Identification

Gallimard Jeunesse

Collection jeunesse de Gallimard

Laomer, La nouvelle histoire de Lancelot du Lac, Pierre-Marie Beaude (par Myriam Bendhif-Syllas)

Ecrit par Myriam Bendhif-Syllas , le Mardi, 09 Octobre 2018. , dans Gallimard Jeunesse, Les Livres, Critiques, La Une Livres, Roman, Jeunesse

Laomer, La nouvelle histoire de Lancelot du Lac, avril 2018, 416 pages, 17 € . Ecrivain(s): Pierre-Marie Beaude Edition: Gallimard Jeunesse

Laomer ou la matière de Bretagne passée à travers la fontaine de Jouvence. Pierre-Marie Beaude nous offre un très beau roman médiéval, où se retrouvent tous les éléments du cycle arthurien, tout en apportant une intrigue originale dont les héros sont le chevalier Calogrenant et l’enchanteresse Morgane. Introduction à cet univers ou plongée emplie de clins d’œil pour les passionnés de cette époque, qu’importe, tout est là pour enchanter les lecteurs, dans cette continuation des récits des chevaliers de la Table ronde.

« – Point de mensonge en cela, dame Morgane. Vos exploits se racontent sur le continent. Nous savons tout du roi Arthur, de la reine Guenièvre, des amours déçues de Lancelot, de Gauvain toujours serviable avec les jeunes demoiselles, de Keu, le sénéchal, au mauvais caractère. Et nous vous connaissons aussi, ma dame, filleule de la mystérieuse Viviane retirée en son domaine du Lac. Aujourd’hui, la Providence me fait cette grande joie de vous rencontrer !

Robin était bien loin de se douter que la dame qu’il avait guidée jusqu’ici était la même Morgane que celle des récits colportés par les troubadours. Il en devint tout pâle, hésita à parler, se tut, se contentant de dévorer l’enchanteresse du regard ».

Sacrées Sorcières, Roald Dahl (Livre audio), par Myriam Bendhif-Syllas

Ecrit par Myriam Bendhif-Syllas , le Mardi, 18 Septembre 2018. , dans Gallimard Jeunesse, Les Livres, Critiques, La Une Livres, Jeunesse

Sacrées Sorcières, juin 2018, trad. anglais Marie-Raymond Farré, livre audio, 2h30mn, 18,90 € . Ecrivain(s): Roald Dahl Edition: Gallimard Jeunesse

 

Aucune objectivité possible face à ce grand classique de la littérature pour la jeunesse. Que l’on ait 8 ans, 40 ou 80 ans, il n’y a pas de différence : l’enthousiasme reste intact et les éclats de rire tonitruants.

Alors, pour les heureux mortels qui ne connaissent pas encore cette histoire et qui peuvent la découvrir aujourd’hui, nous donnerons quelques éléments de cette truculente histoire de sorcières comme jamais on ne les avait imaginées auparavant ; mais pour les lecteurs déjà conquis, voici une façon originale de rencontrer à nouveau le roman, à travers la lecture faite par la formidable équipe des comédiens, constituée par Jeanne Cellard, Jackie Berger et Jean-Claude Donda.

Les sorcières appartiennent à notre imaginaire collectif et se trouvent affublées de divers attributs reconnaissables entre tous, outils indispensables – paraît-il – de leurs activités diaboliques : balais volants, chats noirs et corbeaux, chapeaux pointus, verrues diversement situées, chaudrons baveurs et alambics enfumés secrétant de savants mélanges d’ingrédients tous plus répugnants les uns que les autres. Facile de s’y retrouver, n’est-ce pas ?

Quelques minutes après minuit, Patrick Ness

Ecrit par Prescillia Bourguignon , le Mercredi, 21 Octobre 2015. , dans Gallimard Jeunesse, Les Livres, Critiques, La Une Livres, Jeunesse

Quelques minutes après minuit, 224 pages, 18 € . Ecrivain(s): Patrick Ness Edition: Gallimard Jeunesse

 

Conor, 13 ans, vit seul avec sa mère malade. Une chose vient le hanter chaque nuit, un cauchemar qu’il fait de manière récurrente, le vide, des cris, le noir… Un soir lorsqu’il s’apprête à s’endormir et attend avec anxiété son cauchemar, une voix résonne « Conor ! », ce n’est pas celle de sa mère, non ! « Conor ! ». Cette voix vient du jardin et lorsque le jeune garçon se penche à la fenêtre, le cœur et le ventre noués par la peur, il voit un monstre. Un monstre qui a pris la forme d’un arbre ou plutôt du grand if qui culminait la colline en face de la maison de Conor. Le monstre viendra ainsi chaque nuit, à 00h07 pour lui raconter trois histoires, quand il aura terminé ce sera au tour de Conor de lui raconter son histoire ou plutôt sa vérité, autrement il sera dévoré.

Ce roman jeunesse est vraiment touchant. C’est un magnifique récit qui prend des allures de conte fantastique mais qui se veut tellement réaliste et empli de vérité. Les histoires ne finissent pas toujours bien et il faut le plus souvent apprendre à être courageux pour faire face à nos propres démons.

La Boutique Vif-Argent, t1 Une valise d’étoiles, (2ème article) Pierdomenico Baccalari

Ecrit par Laetitia Steinbach , le Mercredi, 14 Octobre 2015. , dans Gallimard Jeunesse, Les Livres, Critiques, La Une Livres, Jeunesse

La Boutique Vif-Argent, t1 Une valise d’étoiles, mai 2015, illust. Iacopo Bruno, 240 pages, 15,50 € . Ecrivain(s): Pierdomenico Baccalario Edition: Gallimard Jeunesse

 

Êtes-vous bon en devinettes ?

Sauriez-vous par hasard résoudre celle-ci ?

Un vieux roi mit ses deux fils à l’épreuve afin de les départager et de savoir lequel hériterait de son trône. « Le fils dont le cheval arrivera le dernier devant l’église prendra ma place » déclara-t-il. Le fils cadet prit un cheval et galopa à toute allure jusqu’à l’église. Et maintenant, dis-moi : quel fils est devenu roi ?

Il vaudrait mieux, car il en va de votre vie et les géants des mers ne sont pas particulièrement réputés pour leur mansuétude, surtout lorsqu’ils sont écossais…

Heureusement, Finley Mc Phee, 13 ans, est plutôt vif d’esprit ; il est même passé maître ès école buissonnière. Jusqu’au jour où, en guise de punition (après tout, les génies aussi se font prendre parfois !), il se voit contraint de remplacer le facteur dans sa tournée d’été. Toute la journée à sillonner la campagne environnante et les rues sinueuses d’Applecross à vélo, voilà qui semble agréable.

Dans les yeux d’Anouch, Roland Godel

Ecrit par Prescillia Bourguignon , le Mardi, 06 Octobre 2015. , dans Gallimard Jeunesse, Les Livres, Critiques, La Une Livres, Jeunesse

Dans les yeux d’Anouch, mars 2015, 208 pages, 10,90 € . Ecrivain(s): Roland Godel Edition: Gallimard Jeunesse

 

Comment aborder un évènement historique dans un roman pour la jeunesse ? Comment raconter les horreurs de la guerre et d’un génocide à des pré-adolescents ? Il semblerait que Roland Godel détienne la recette magique car avec Dans les yeux d’Anouch, il a su avec brio unir les deux. Ce récit raconte l’histoire d’une famille arménienne vivant en Turquie en 1915 qui est contrainte comme beaucoup de quitter leur maison, vivre l’exil de leur peuple et plus tard leur exécution. Au fil de l’histoire, nous suivons les déboires de la famille d’Anouch, leurs subterfuges pour garder un peu de confort et de dignité mais qui, petit à petit, deviennent des subterfuges pour échapper à une mort certaine. On partage ainsi les craintes, les espoirs et la tristesse des Melikian tout au long de leur exode.

Ce récit plein de poésie nous transporte dans l’horreur du génocide, au plein cœur de ce qu’ont vécu bon nombre d’arméniens. Le fait que l’auteur ait donné la parole à la jeune adolescente permet ainsi d’entrer dans le vif du sujet et de vivre autrement l’Histoire avec un grand H.