Identification

Editions Ramsay

 

Les éditions Ramsay sont fondées en 1976 sous la forme d'une SARL par Jean-Pierre Ramsay, qui les cède en 1982 à Gaumont. Elles se démarquent à la fin de l'année 1982 par la publication de la Bicyclette bleue, qui deviendra rapidement un best-seller. Après un long passage à vide et la menace que fait peser sur la maison d'édition le procès intenté en contrefaçon contre Régine Deforges par les ayants droit d'Autant en emporte le vent, elle est cédée aux éditions Régine Deforges. À la suite du dépôt de bilan et de la liquidation judiciaire des éditions Régine Deforges en 1992, les éditions Ramsay sont rachetées par les éditions Michel Lafon, puis en 1998 par le groupe Vilo.

(Wikipédia)

 

 

 

Le Bosco Kerpalud, Luc Corlouër

Ecrit par Pierrette Epsztein , le Mardi, 28 Juin 2016. , dans Editions Ramsay, Les Livres, Critiques, La Une Livres, Roman

Le Bosco Kerpalud, octobre 2015, 250 pages, 19 € . Ecrivain(s): Luc Corlouër Edition: Editions Ramsay

 

 

C’est l’histoire d’une vie, ce sont aussi des histoires de vies, c’est le récit d’hommes et de femmes qui endurent les fracas du temps, les fracas de l’Histoire avec force, courage et détermination.

Si vous souhaitez vous engager dans une aventure en haute mer, si vous souhaitez embarquer sur un paquebot de commerce, alors, larguez les amarres de votre quotidien, plongez dans le dernier roman de Luc Corlouër, Le Bosco de Kerpalud paru en 2015 aux éditions Ramsay. Vous en sortirez différents.

Ce récit est une aventure tirée de faits réels. À travers l’équipée d’une existence, celle d’un Breton né à la fin du XIXe siècle, nous abordons la trajectoire de maints marins de l’époque qui ont dédié leur vie à la mer. Ils n’avaient pas le choix. C’était leur destin, c’était aussi un appel car la mer est une amante fascinante.

Edgar Faure : secrets d’État, secrets de Famille, Rodolphe Oppenheimer-Faure, Luc Corlouër

Ecrit par Valérie Debieux , le Vendredi, 22 Mai 2015. , dans Editions Ramsay, Les Livres, Critiques, La Une Livres, Biographie, Histoire

Edgar Faure : secrets d’État, secrets de Famille, avril 2014, préfaces Jean-Michel Baylet, Jean-Louis Borloo, 222 pages, 19 € . Ecrivain(s): Rodolphe Oppenheimer-Faure, Luc Corlouër Edition: Editions Ramsay

18 août 1908-30 mars 1988. Entre ces deux dates, l’accomplissement d’un parcours exceptionnel, celui d’un homme au destin hors normes, Edgar Faure. Plus jeune avocat de France à 21 ans, procureur au procès de Nüremberg, figure du Parti radical, plusieurs fois député et ministre, Président du Conseil à deux reprises, Président de l’Assemblée nationale, membre de l’Académie française, musicien. La plaque commémorative apposée à l’entrée de son domicile parisien, au 134 de la rue Grenelle, résume en termes lapidaires mais éloquents quatre pans de son existence : « Homme d’Etat, Homme de Lettres, Académicien, Musicien ».

Un cinquième pan, intrinsèquement lié aux quatre autres, mais beaucoup moins connu, celui de son intimité avec ses proches, est aujourd’hui mis en lumière par son petit-fils, Rodolphe Oppenheimer-Faure. Son ouvrage co-écrit en concours avec Luc Corlouër se présente sous la forme d’un récit, comportant une double préface, découpé en vingt-deux chapitres avec, en guise de prologue, plusieurs annexes participant, elles aussi, à l’hommage posthume de ce grand serviteur de l’Etat.