Identification

Articles taggés avec: Outhman Boutisane

"Rencontre, Encuentro", par Outhman Boutisane

Ecrit par Outhman Boutisane , le Mardi, 04 Juillet 2017. , dans La Une CED, Les Chroniques

 

Avec la sortie de la nouvelle anthologie coup de cœur Rencontre, 14 poètes se livrent au pouvoir des mots pour peindre chacun à sa façon des paysages poétiques aux couleurs d’une poésie dédiée à l’humanité et au dialogue des cultures.

Rencontre n’est pas un livre sur l’amour, ni sur des thèmes déjà épuisés, c’est le livre de la liberté, de la rencontre inattendue à la possibilité de vivre. La rencontre de l’autre, le contact avec une langue étrangère qui devient une nécessité.

Rencontre est l’expression d’un dialogue inédit entre deux langues, des cultures voisines et des paysages littéraires qui s’entrecroisent dans le seul écho du vers. La poésie de ces 14 poètes n’est pas comme souvent une poésie de confession. Elle est ancrée jusqu’au sang dans leurs imaginaires, dans leurs langues qui font preuve de la nécessité de vivre ensemble et de partager le seul salut de l’humanité. L’obsession du temps, du silence, du dialogue avec l’autre, du passage du Moi à la création de l’autre, de la nécessité de franchir toutes limites linguistiques ou culturelles marquent leur écriture.

La littérature française au présent, Dominique Viart, Bruno Vercier, Par Outhman Boutisane

Ecrit par Outhman Boutisane , le Mardi, 13 Juin 2017. , dans La Une CED, Les Chroniques

La littérature française au présent, Dominique Viart, Bruno Vercier, Bordas, 2008, 520 pages, 25,50 €

 

La littérature française au présent, ouvrage critique consacré à l’étude de la littérature française contemporaine dans son renouvellement continu et ses interprétations. Dominique Viart et Bruno Vercier s’interrogent sur l’interprétation et la réception des œuvres françaises des dernières décennies. Ils interrogent la littérature française au présent, son héritage, sa modernité et ses mutations.

Cet ouvrage critique sur la littérature contemporaine est constitué de deux grandes parties. La première est intitulée « Le renouvellement des questions » dans laquelle Dominique Viart s’attache à dévoiler les formes et les enjeux de l’écriture autobiographique (de soi) en s’arrêtant sur les variations autobiographiques, journaux et carnets, récits de filiation, fictions biographiques de l’Histoire (guerres mondiales et camps) et du monde (au travers du traitement scripturaire du réel, de la culture et des liens textes et images picturales photographiques et cinématographiques).

Le Retour imaginaire, Atiq Rahimi

Ecrit par Outhman Boutisane , le Samedi, 06 Mai 2017. , dans La Une Livres, Les Livres, Critiques, Roman, P.O.L

Le Retour imaginaire, 128 pages, 27,30 € . Ecrivain(s): Atiq Rahimi Edition: P.O.L

 

Livre écrit et publié en 2005 par l’écrivain afghan Atiq Rahimi à la mémoire de son frère tué en Afghanistan. Il est aussi un ouvrage à la mémoire du grand poète Afghan B. Majrouh. Un mélange entre la prose poétique et la photographie incarne la réalité nocturne d’un Afghanistan noyé dans les bains du sang. L’écrivain est un voyageur blessé, il essaye de se retrouver dans la nuit, dans les ruines de sa ville, dans l’ombre de ses images prises dans la noirceur des temps.

Le Retour Imaginaire est un retour à l’enfance, un retour à l’écriture dans toutes ses formes. La crise identitaire traverse tout le livre, présente dans chaque phrase. Chercher à s’identifier dans un passé obscur est l’objectif de cette écriture poétique qui devient de plus en plus philosophique. Un travail acharné de la mémoire parce que l’auteur ne cesse de creuser dans ses blessures pour trouver des réponses à ses questions. Ce métissage de la photographie et de l’écriture rend ce texte plus problématique, sinon symbolique. Pour Atiq Rahimi, l’écriture n’est pas suffisante pour retracer les cicatrices du passé car elle ne fixe pas l’instant comme la photographie. Autrement, c’est la photographie qui donne souffle à la continuité de l’écriture. A ce propos, Atiq Rahimi affirme dans ce livre que : « Les images de la mémoire, une fois fixées par les paroles, s’effacent » (p.38).

La littérature afghane contemporaine : Dialogue de cultures et interculturalité, par Outhman Boutisane

Ecrit par Outhman Boutisane , le Mardi, 11 Avril 2017. , dans La Une CED, Les Dossiers, Etudes

 

La littérature afghane comme toute littérature a partie liée avec les autres cultures du monde, notamment les plus proches de sa sphère historique et géographique. La rencontre de ces différentes cultures prend des formes indépendamment de la conception classique du dialogue culturel. Les textes modernes que ce soit poésie ou roman se présentent comme un tissu d’échange culturel et interculturel où la fiction n’est nullement indépendante de ce choc culturel, mais se nourrit d’une façon ou d’une autre de cette richesse qui fait trait de la singularité des textes afghans. Le dialogue de culture et l’interculturalité donnent à voir non seulement le réel d’un pays perdu dans le chaos, mais permet au « Moi » de sortir de son ombre, se dévoiler au monde sans peur et loin de tout tabou.

La littérature afghane contemporaine est porteuse d’un dialogue inédit où se rencontrent des cultures indépassables que leur Histoire remonte à la nuit des temps. Des cultures où l’imaginaire inventé et réinventé devient moment d’inspiration pour des écrivains privés de leurs droits d’écrire.