Identification

Articles taggés avec: Bénédicte Fichten

L’Orange-Bleu

Ecrit par Bénédicte Fichten , le Dimanche, 16 Mars 2014. , dans La Une CED, Les Chroniques

 

L’Orange-Bleu

 

Je ne sais pas depuis combien de temps, précisément, ce roman germe en moi, depuis combien de temps il pousse et se développe, se déploie, depuis combien de temps je l’ai dans les tripes ou les entrailles, dans la peau, donc, depuis combien de temps j’attends son éclosion, sa naissance et sa fureur de vivre parmi les livres, les rayons des libraires et sur le net, dans vos mains…

Pas mal de choses sont inexplicables, ou ne le sont que par instinct : pour moi je suis écrivain depuis les premières années de ma naissance, peut-être bien vers l’âge d’un an, lorsque disparut mon frère. Je sais qu’alors mon comportement ne fut pas clair. J’étais si petite, et peut-être comprenais-je déjà pas mal de choses ? Je me souviens, alors, avoir reçu avec grâce et évidence les trains électriques destinés au Noël de ce frère et chevaucher sa moto comme si c’était la mienne, la sienne.

"Duras, toujours"

Ecrit par Bénédicte Fichten , le Mercredi, 27 Juillet 2011. , dans La Une CED, Les Chroniques, Chroniques Ecritures Dossiers

« Duras, toujours », Dominique Noguez, Essai, Actes Sud 2009

On m'a offert un livre. C'est à répéter et à redire : j'aime que l'on m'offre des mots, des livres. Ils viennent à la rencontre des autres, ceux qui tapissent tables basses et hautes et bureau, le sol, mon lit, bar américain, et sofas, partout où je vis et travaille et mange et bois, et fais l'amour. Des livres partout autour de moi.

Ce livre-là me touche : il s'intitule « Duras, toujours », et la main qui me l'offre est blonde, fraîche et douce.  Un livre sur Duras dans une main ainsi ouverte, c'est à prendre et à aimer, à toucher et à tenir sur soi, en soi, contre soi. C'est un livre que l'on garde pour soi. Il y en avait beaucoup, partout, tout autour aussi. Mais c'est ce livre-là que j'ai choisi.

L'intérieur parle d'écriture. L'acte, et le contenu. Ce qui est dans l'esprit et dans l'objet, dans l'imaginaire et dans le texte, qui reproduit le geste créatif, dans le sens des choses. Le regard de Duras. Celle qui a repoussé son nom « Donnadieu », « donné à Dieu », celle qui ne pouvait se donner qu'à une seule. Pas à Dieu, mais à l'écriture, ce sacerdoce. Rodin sculpte « La main de Dieu » ou du créateur. C'est idem. Duras a voué sa vie.