Identification

Les Livres

Profession balance, Christopher Goffard

Ecrit par Yan Lespoux , le Samedi, 12 Mai 2012. , dans Les Livres, Recensions, Polars, La Une Livres, USA, Roman, Rivages/noir

Profession balance (Snitch Jacket, 2007), trad. USA par Jean Pêcheux, Ed. Rivages/Noir, Avril 2012, 384 pages, 10,65 € . Ecrivain(s): Christopher Goffard Edition: Rivages/noir

« C’est mon unique talent : écouter puis archiver ce que j’entends grâce à des trucs mnémotechniques que j’ai appris dans des revues (parce que quand des gars discutent de choure, on n’a pas trop intérêt à être vu en train de prendre des notes). Dans ma tête, il y a une immense baraque de planteur sudiste, elle compte au moins 10000 pièces, dans lesquelles j’entrepose tout ce que je ramasse : les surnoms des mecs du milieu, leurs complices, leurs piaules, les rues où ils se croisent, leurs modèles de bagnoles, leurs copines, leurs maquereaux. Le Fabuleux Palais de Mémoire de Benny Bunt, je l’appelle, et au fin fond ces chambres, il y a tout un merdier : des recettes de cocktails ratés, des limericks boiteux, des mots incompréhensibles issus de calendriers vieux de quinze ans, des données concernant des as de la batte morts et enterrés depuis longtemps, les trucs qui branchaient (et débranchaient) les playmates des années quatre-vingt. Parfois, je préfèrerais évacuer tout ça pour faire de la place à de meilleurs locataires. Une mémoire pareille, c’est peut-être classé assez bas dans la liste des dons qu’un homme peut recevoir, mais ça me rend redoutable au Trivial Pursuit, surtout que j’ai mémorisé depuis longtemps toutes les cartes de la pioche. Et puis ça aide à payer les factures.

Je suis une balance ».

Questions d'importance, Claude Ponti

Ecrit par Didier Bazy , le Vendredi, 11 Mai 2012. , dans Les Livres, Recensions, La Une Livres, Poésie, publie.net

Questions d'importance. Publie.net, Collection Temps Réel, 2 mai 2012, 2,99 € . Ecrivain(s): Claude Ponti Edition: publie.net

Mai 2012. L’anaphore est à la mode. De ce livre des questions, entre Jabès et Jabberwocky, pousse un intermède au milieu, coupant comme l’herbe les deux plans d’immanence interrogative de l’ouvrage :

Qui pour la première fois a nommé le ventre ?

Qui pour la première fois a nommé le dos ?

Qui pour la première fois a nommé le pubis ?

Qui pour la première fois a nommé le pénis ?

Qui pour la première fois a nommé la vulve ?

Qui pour la première fois a nommé le front ?

Qui pour la première fois a nommé la bouche ?

Boy, Takeshi Kitano

Ecrit par Myriam Bendhif-Syllas , le Vendredi, 11 Mai 2012. , dans Les Livres, Recensions, La Une Livres, Nouvelles, Japon, Wombat

Boy, traduit du japonais par Silvain Chupin (Shônen), février 2012, 128 p. 15 € . Ecrivain(s): Takeshi Kitano Edition: Wombat

A travers trois nouvelles, Takeshi Kitano nous plonge dans ce monde de l’enfance et de l’adolescence qu’il a pu peindre ultérieurement dans ses films. Le lecteur s’aventure dans un espace-temps où les plus petits détails font tout, où le comique bouscule le drame. Une touche de mélancolie dans un univers à la Roald Dahl. Tête creuse, Nid d’étoiles, Okamé-san explorent chacune la difficulté d’être, d’être un garçon en particulier, au sein d’une fratrie, d’une famille, face aux autres enfants, face aux filles.

 

Tête creuse relate les retrouvailles entre deux frères qui s’étaient éloignés. A l’âge d’homme, les fêlures de l’enfance restent vivaces et  continuent à porter leur ombre sur le présent. Une conversation sur le golf réactive un souvenir commun, celui de la fête des sports où la vedette Tête creuse s’affirma par sa ténacité hors du commun. « Alors, sous mes paupières est apparue l’image bien nette de Tête Creuse. Il courait en titubant. Il courait, courait sans s’arrêter ». A l’école, Mamoru le narrateur se distingue par ses qualités physiques, alors que son frère Shin’ichi brille dans toutes les disciplines sauf en sport. Bonheur pour l’un, calvaire pour l’autre, la fête des sports restera dans leurs mémoires comme un moment clé. Celui où se forme leur personnalité et leur vision du monde.

Un homme de tempérament, David Lodge

Ecrit par Léon-Marc Levy , le Jeudi, 10 Mai 2012. , dans Les Livres, Recensions, Vie littéraire, La Une Livres, Iles britanniques, Biographie, Roman, Payot Rivages

Un homme de tempérament (A Man of Parts). Trad de l’anglais Martine Aubert. 2012. 706 p. 24,50 € . Ecrivain(s): David Lodge Edition: Payot Rivages

 

Les « Lodge’s fans » doivent être avertis : ce livre se situe dans la ligne de « Author ! Author ! » : c’est son second roman/biographie. Le premier s’intéressait à Henry James. A son échec cuisant en tant qu’écrivain pour le théâtre. Et – pour être honnête – nous sommes quelques-uns, parmi les fans de Lodge, à ne pas en avoir gardé un souvenir impérissable (longueurs, linéarité, temps morts …)

 

Dans « Un homme de tempérament » Lodge se penche sur son compatriote, le passionnant et complexe H.G. Wells, l’auteur inoubliable de « la guerre des mondes » et « la machine à explorer le temps ». Et David Lodge nous offre un roman éblouissant qui fait vivre non seulement un personnage fascinant mais aussi un monde qui ne l’est pas moins : celui des rêves scientistes et progressistes, celui des sociétés et cercles d’intellectuels « engagés » qui rêvent d’une modernité faite de justice, de raison et de liberté.

Où est ma chaussure ? Tomi Ungerer

Ecrit par Laetitia Steinbach , le Jeudi, 10 Mai 2012. , dans Les Livres, Recensions, La Une Livres, Jeunesse, L'école des loisirs

Où est ma chaussure ? Mars 2012, 32 p. 11,70 € . Ecrivain(s): Tomi Ungerer Edition: L'école des loisirs

 

Où sont les croquenots ? Dans le bateau.

Où est l’escarpin ? Sur le museau du chien.

Où sont les godillots ? Cachés dans le manteau.

Où sont les chaussons ? A la place de la tête du poisson.

Où sont les bottes ? Dans le train, sous la hotte.

 

Tomi Ungerer et les éditions de L’école des Loisirs nous proposent deux livres amusants, presque sans texte, fonctionnant à partir d’un principe simple : retrouver un dessin dissimulé dans un autre. A mi-chemin entre illusions d’optique et informations subliminales, Où est ma chaussure ? et Où est l’escargot ? nous régalent de trouvailles ingénieuses. Où sont passées les volutes de la coquille du gastéropode ? Dans quels paysages se sont enfuis tous les souliers ?