Identification

Jeunesse

Abris, Emmanuelle Houdart

Ecrit par Myriam Bendhif-Syllas , le Lundi, 26 Janvier 2015. , dans Jeunesse, Les Livres, Critiques, La Une Livres, Les Fourmis Rouges

Abris, octobre 2014, 32 pages, 18 € . Ecrivain(s): Emmanuelle Houdart Edition: Les Fourmis Rouges

 

Emmanuelle Houdart poursuit son exploration des différentes facettes de la vie avec un album en solo consacré aux Abris. Une lecture destinée aux plus petits des lecteurs et sans aucune limite d’âge, ajouterons-nous. Et c’est bien tous les âges de la vie qui se retrouvent dans cet ouvrage cyclique, de l’enfant à naître jusqu’au vieil homme ; et où les refuges se font cercles, nids, ventres, maisonnettes, cabanes, lits ou bras où se lover. Autant de lieux propres à susciter la rassurance, la chaleur et la sécurité. Mais ce que dépeint et dit aussi avec talent l’auteure illustratrice, c’est que l’abri premier, primordial, celui qui est essentiel à tous, à toutes les époques de la vie, c’est bel et bien l’amour et son accorte cohorte : l’amitié, la joie, le partage.

Chaque abri prend place en une double page singulière, où des êtres différents et pourtant très semblables sont mis en scène dans des teintes, des postures, des situations uniques. Une phrase ou quelques mots dans une large police colorée à chaque fois différente, accompagne les images fourmillant de détails, de délicatesses et d’éléments surprenants.

L’héritage du clan Morgan, Justine Jotham

Ecrit par Patryck Froissart , le Vendredi, 23 Janvier 2015. , dans Jeunesse, Les Livres, Critiques, La Une Livres

L’héritage du clan Morgan, Editions Oskar, août 2014, 160 pages, 13,95 € . Ecrivain(s): Justine Jotham

 

Une fois n’est pas coutume.

Au milieu de cette richesse inégalée de chroniques de publications en tous genres qu’offre La Cause Littéraire, risquons cette courte analyse d’un roman pour les jeunes (de sept à soixante-dix-sept ans, s’entend).

Justine Jotham les connaît bien, les jeunes, et en particulier les adolescents, puisqu’elle leur enseigne notre belle langue et leur fait connaître nos belles-lettres.

Les personnages de ce roman policier à la fraîcheur juvénile sont, littérature jeunesse oblige, des adolescentes, des lycéennes, Béa et Tess, dont le caractère, fait à la fois de naïveté et de ténacité, séduit d’entrée de texte.

Le Louvre raconté aux enfants, Nicolas Milovanovic

Ecrit par Pauline Fouillet , le Jeudi, 22 Janvier 2015. , dans Jeunesse, Les Livres, Critiques, La Une Livres, La Martinière

Le Louvre raconté aux enfants, octobre 2014, 139 pages, 19,80 € . Ecrivain(s): Nicolas Milovanovic Edition: La Martinière

 

La Martinière jeunesse nous offre un nouvel opus de sa collection « …raconté aux enfants », et encore une fois c’est très réussi. Cette fois-ci, c’est l’art qui est mis en avant, et en particulier le plus célèbre musée au monde : le Louvre. Fort de son auteur expert en histoire de l’art, De la Martinière Jeunesse tape encore une fois très fort !

Dans ce magnifique album documentaire, N. Milovanovic présente à la fois le musée à travers son histoire, son architecture ; mais aussi son contenu avec une explication d’œuvres multiples et diverses, classifiées selon les thématiques des expositions du musée.

Pour chaque œuvre présentée, l’auteur donne l’histoire de sa découverte ou de sa création ainsi que de nombreuses anecdotes concernant par exemple ses voyages, son vol (s’il y a lieu), sa légende…

Parfois, pour étayer celles-ci, de courts résumés sont faits sur le ou les géniteurs de l’œuvre ainsi que sur les autres œuvres d’art liées à cette première, nous donnant ainsi un point de vue complet.

Le chevalier de Ventre-à-Terre, Gilles Bachelet

Ecrit par Pauline Fouillet , le Jeudi, 15 Janvier 2015. , dans Jeunesse, Les Livres, Critiques, La Une Livres, Seuil Jeunesse

Le chevalier de Ventre-à-Terre, novembre 2014, 36 pages, 15 € . Ecrivain(s): Gilles Bachelet Edition: Seuil Jeunesse

 

Tout est dans le détail. Voici comment qualifier cet album jeunesse, nouvelle œuvre de Gilles Bachelet, au succès aujourd’hui incontestable.

L’histoire est de celle que l’on a déjà rencontrée de multiples fois : un chevalier s’apprête à combattre son ennemi, ce dernier s’étant permis d’investir ses terres.

Rien de bien original me direz-vous… Eh bien au contraire ! Cet album a tout d’une grande surprise et ce, grâce à trois points fondamentaux :

Tout d’abord, les personnages. Si d’ordinaire le lecteur voit s’entre-déchirer des hommes ou bien des animaux ou êtres imposants (les lions ou des géants par exemple), ici ce sont deux escargots qui vont s’affronter pour une histoire de partage de rangs de fraises.

Détectives de père en fils, tome 1, Rohan Gavin

Ecrit par Cathy Garcia , le Mardi, 13 Janvier 2015. , dans Jeunesse, Les Livres, Critiques, La Une Livres, Gallimard Jeunesse

Détectives de père en fils, tome 1, traduit de l’anglais par Anne Kriel, octobre 2014, 385 pages, 17,50 € . Ecrivain(s): Rohan Gavin Edition: Gallimard Jeunesse

 

Plutôt prenante cette enquête et très british – pour cause l’auteur est anglais, elle se déroule d’ailleurs dans la ville de Londres et alentour. Élémentaire mon cher Watson ! (réplique du film Le Retour de Sherlock Holmes, 1929).

Des enfants surdoués à faire peur, du suspense, de l’humour, des frissons, de la magie noire, une bonne dose de psychologie et de pathos familial, une touche d’excentricité, une pincée de Scotland Yard et quelques véritables cadavres, le tout sur un ton suffisamment léger pour que le livre soit recommandé à partir de 10 ans, cependant 12 me paraît plus raisonnable. L’enquête dure tout de même 380 pages, avec un foisonnement de détails et des longueurs qui peuvent décourager de jeunes lecteurs. Il y manque peut-être un peu de densité donc et le costume en tweed peut ne pas plaire à tout le monde, mais la lecture est toutefois agréable et on a toujours envie de connaître la suite, preuve que la mayonnaise a pris.