Identification

Jeunesse

Atlantia, Ally Condie

Ecrit par Laetitia Steinbach , le Mercredi, 23 Septembre 2015. , dans Jeunesse, Les Livres, Critiques, La Une Livres, Gallimard Jeunesse

Atlantia, juin 2015, 330 pages, 16,50 € . Ecrivain(s): Ally Condie Edition: Gallimard Jeunesse

 

Depuis la Grande Division, bien après que la surface de la Terre ait été dévorée par une irrépressible vague de pollution, la population humaine se voit cantonnée à la vie sous-marine, au sein de gigantesques cités closes étagées sur différents niveaux.

Chaque famille est néanmoins contrainte d’envoyer un de ses enfants dans le monde d’En-Haut, afin d’éviter la surpopulation et de fournir une main d’œuvre jeune et efficace aux mines qui extraient les ressources énergétiques nécessaires à ceux d’En-Bas. Ce sacrifice est ritualisé depuis de nombreuses générations et personne ne met en doute son utilité en dépit des conditions de vie épouvantables qui attendent les volontaires.

« Ici, nous menons de longues et belles vies. Nous travaillons dur, mais pas autant que ceux qui sont sur la terre. Nous avons du temps libre. Nous n’avons pas à respirer un air vicié, le cancer ne ronge pas nos poumons. Ceux d’En-Haut consacrent leur vie à travailler pour nourrir ceux d’En-Bas. Leurs poumons sont attaqués et ils souffrent atrocement. Mais ils seront récompensés plus tard dans une autre vie ».

Où es-tu Léopold ? tome 3 : Micmac à la ferme, Michel-Yves Schmitt, Vincent Caut

Ecrit par Myriam Bendhif-Syllas , le Mardi, 15 Septembre 2015. , dans Jeunesse, Les Livres, Critiques, La Une Livres

Où es-tu Léopold ? tome 3 : Micmac à la ferme, La Malle aux Images/La boîte à bulles, juillet 2015, 64 pages, 13,50 € . Ecrivain(s): Michel-Yves Schmitt, Vincent Caut

 

Après avoir découvert et exploré son super pouvoir d’invisibilité, neutralisé la terrible Alice « super casse-pieds », Léopold accompagné de sa sœur Céline partent en vacances chez leurs grands-parents qui possèdent une ferme. Et contrairement à ce que pensent les adultes, pour les enfants, cela ne s’annonce pas comme les vacances idéales.

« C’est le Moyen Âge, ici… » ! Entre les interminables travaux de la ferme, les bruits étranges durant la nuit, une nourriture différente, les enfants déchantent. Mais Léopold se trouve rapidement une mission : sauver tous les animaux de la ferme de leur destin, finir dans une assiette après avoir été massacrés et apprêtés par le boucher du village. Profitant de son pouvoir, il se met à jouer des tours au boucher, puis à tous les commerçants. Une bonne partie de rigolade mais qui tourne au cauchemar car les gendarmes sont aux trousses de celui qui a signé partout ses méfaits « Super Léo », tel Garou Garou dans Le Passe-muraille.

La Boutique Vif-Argent, T.1 Une Valise d’étoiles, Pierdomenico Baccalario

Ecrit par Myriam Bendhif-Syllas , le Jeudi, 03 Septembre 2015. , dans Jeunesse, Les Livres, Critiques, La Une Livres, Italie, Gallimard Jeunesse

La Boutique Vif-Argent, T.1 Une Valise d’étoiles, mai 2015, traduit de l’italien par Diane Ménard, illustré par Iacopo Bruno, 240 pages, 15,50 € . Ecrivain(s): Pierdomenico Baccalario Edition: Gallimard Jeunesse

 

« Araignée Répare-Bicyclette

Tue-Mages, Dijon, XIIIe siècle

Mort qui Parle, Cagliostro, XVIIIe siècle

Pantalon en Pur Fil d’Écosse qui Marche Tout Seul

Bâton et Signes du Voyage

Poudre Professionnelle Coupe-Souvenirs

Glom (Grand Livre des Objets Magiques) »

Les Autodafeurs 3, nous sommes tous des propagateurs, Marine Carteron

Ecrit par Myriam Bendhif-Syllas , le Mercredi, 26 Août 2015. , dans Jeunesse, Les Livres, Critiques, La Une Livres, Le Rouergue

Les Autodafeurs 3, nous sommes tous des propagateurs, mai 2015, 368 pages, 14,90 € . Ecrivain(s): Marine Carteron Edition: Le Rouergue

 

Le troisième et ultime volet de la série Les Autodafeurs place ses héros dans une bien délicate posture : les Autodafeurs sont parvenus à détruire le Trésor de la Confrérie et ils n’ont pas eu d’autre choix que de s’enfuir dans le désordre le plus complet. Au début de ce roman, les derniers membres de la Confrérie se sont réunis dans une cachette secrète, sur une île inconnue. Auguste, Néné et Césarine y découvrent d’autres adolescents dans la même position qu’eux, tandis que Mme Mars se remet peu à peu de ses blessures. Devenus les ennemis numéro un, ils ne peuvent plus réintégrer le monde et se terrent bon gré mal gré.

L’avenir semble sombre et sans issue, mais nos héros vont devoir reprendre du service lorsqu’une annonce vient bouleverser la situation : une loi mondiale, mettant en œuvre des règles de censure, vient d’être promulguée.

U4 ; Yannis, Jules, Koridwen, Stéphane, Florence Hinckel, Carole Trébor, Yves Grevet

Ecrit par Laetitia Steinbach , le Mardi, 25 Août 2015. , dans Jeunesse, Les Livres, Critiques, La Une Livres, La rentrée littéraire

U4 ; Yannis, Jules, Koridwen, Stéphane, Nathan et Syros, août 2015, 380 pages, 16,80 € chaque volume . Ecrivain(s): Florence Hinckel, Carole Trébor, Yves Grevet, Vincent Villeminot

Voilà une belle étrangeté qui se démarque des autres parutions de la rentrée par une curieuse numération : 1/2/4. Suite mathématique ? Éléments alchimiques ou ésotériques ? Ou projet un peu fou d’écrivains et d’éditeurs entreprenants ? U4, c’est un titre, deux éditeurs, quatre auteurs ; quatre volumes, deux héros masculins, deux héros féminins, une histoire mais quatre points de vue.

U4, pour « filovirus Utrecht 4 », est une tétralogie qui unit quatre jeunes gens, Koridwen, Stéphane, Yannis et Jules, dans le récit croisé d’un univers post-apocalyptique décimé à 90% par de terribles fièvres hémorragiques. Seuls les adolescents de 15 à 18 ans ayant été vaccinés contre la méningite B, et quelques adultes curieusement épargnés, parviennent à en réchapper. Parmi eux, nos héros, tous experts en survie, en close-combat et en armes de guerre virtuels : fanatiques du jeu vidéo « Warriors of Time », ils se rendent, sans se connaitre, à un rendez-vous fixé le 24 décembre à Paris par Khronos, le maître du jeu et du temps. Dans son ultime message, avant l’extinction des ressources énergétiques et informatiques, il leur affirme connaître un moyen de revenir dans le passé et ainsi empêcher la propagation du virus.