Identification

Création poétique

Fictions (anthologie) 12, par Matthieu Gosztola

Ecrit par Matthieu Gosztola , le Vendredi, 10 Février 2017. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

Le jardin et ses figurants habituels

 

(Poussières qui se meuvent

Dans les allées du jour)

 

*

 

Toi

Et ton corps habillé de pluie

 

La pulpe de mon lendemain

 

*

Fictions (anthologie) 11, par Matthieu Gosztola

Ecrit par Matthieu Gosztola , le Samedi, 28 Janvier 2017. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

Tremblement de l’os

Le livre s’essouffle avec la lampe

 

Les loups vont et viennent

Dehors et dedans

 

*

 

Sur mon tombeau profane

L’ornement simple

À la Toussaint

 

Un seul de tes baisers

Fictions (anthologie) 10, par Matthieu Gosztola

Ecrit par Matthieu Gosztola , le Vendredi, 20 Janvier 2017. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

Elle dit :

 

« Au réveil

Les corps las se défont

 

Et l’envie

Qui baille

À la fenêtre

 

S’accouder

Et regarder le beau temps venir

Dit de lieux-à-mieux-dire (9), Dit de lieux-dits (10), Post-Dictum, par Clément G. Second

Ecrit par Clément G. Second , le Lundi, 09 Janvier 2017. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

Dit de lieux-à-mieux-dire (9)

 

Voici l’après-midi, la redescente, le retour. Que la mélancolie nous laisse non amers ! S’il est un temps pour les envols, que celui-ci, pour la posée dans la leçon salée-saumâtre des choses, soit. Au lieu de se griser de lieux trop chers, qu’il y ait lieu de remercier les rêves en accueillant pour legs leur semaison. Voici que revenir au monde intermédiaire vibrant de mille feux et frappé de lourdeurs fait incliner le front devant la somme de l’existant. Fait rassembler l’éventail des topos, les enchanteurs et les médiocres, les disgraciés aussi, dans un regard d’attachement.

Pour l’envers de ces lieux, pour leur poids d’ombre s’ils en souffrent, un persistant sourire ! Qui n’en a pas connu ? Emblèmes de l’ennui, conjuration d’impasses, entrelacs d’usure, places juxtaposées, dédales de froideur à transir l’énergie de partance, ô repoussoirs vers le Beau impossible à bannir !

Fictions (anthologie) 8, par Matthieu Gosztola

Ecrit par Matthieu Gosztola , le Mercredi, 04 Janvier 2017. , dans Création poétique, Ecriture, Ecrits suivis, La Une CED

 

On embrasse le cheveu

Sur la couette

 

Et on frôle

La moiteur du linceul

Avec l’annulaire

 

Une île et ses divinités estivales

Partie nue du continent

 

*