Identification

Création poétique

La morne naissance, par Nassim Achour

Ecrit par Nassim Achour , le Lundi, 26 Septembre 2016. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

Esseulé suintant la fleur empoisonnée

Mille souffles pour arriver en fin jusqu’à cette prison de pestiférés

Terre prometteuse prend cet enfant dans tes bras menus

Nourris-le d’espoir puis crève-lui ses yeux pointus

 

Il croyait allant galopant vivre heureux

Le voici pris par les vents creux frappant à coup de pieux

Mère, regarde mon minois, n’a-t-il pas droit au repos éternel ?

Père, encense ma vie, souris-moi, n’ai-je pas assez allure d’immortel ?

Jean et Jean-Pierre Giraudoux : le poème du Père et du Fils (37)

Ecrit par Matthieu Gosztola , le Samedi, 24 Septembre 2016. , dans Création poétique, Ecriture, Ecrits suivis, La Une CED

 

Toutes nos chambres

Seront pareilles

 

Elles auront toutes

De la musique

 

Par terre

Et des souliers

 

Sur la cheminée

 

*

Désert des îles (2), par Clément G. Second

Ecrit par Clément G. Second , le Lundi, 19 Septembre 2016. , dans Création poétique, Ecriture, Ecrits suivis, La Une CED

 

L’île absolue : la concision spacieuse de la terre.

* * *

L’Île au Trésor : île précieuse, île-trésor.

* * *

45. L’île aussi des rejetés, des réprouvés, des bannis et bagnards, prison à ciel et mer ouverts, à vie recluse : île qui lie de force et, à son corps défendant, par décret des puissants, île-lie.

* * *

La minime maxime, consistant îlot.

* * *

Le nid, rentré, inséré, tissu de tissus, partie prenante et part distincte de l’intimité dont il est le cœur et la promesse, n’est pas assimilable à une île car l’espace qui l’entoure ne l’expose pas mais l’enveloppe, converge sur lui, le creuse, le confirme et protège.

* * *

Jean et Jean-Pierre Giraudoux : le poème du Père et du Fils (36)

Ecrit par Matthieu Gosztola , le Samedi, 17 Septembre 2016. , dans Création poétique, Ecriture, Ecrits suivis, La Une CED

 

Vivant

Vous avez été bousculé ?

 

Surpris ?

 

Assailli

Doucement assailli

 

Caressé soudain

Par autre chose

Jean et Jean-Pierre Giraudoux : le poème du Père et du Fils (35)

Ecrit par Matthieu Gosztola , le Samedi, 10 Septembre 2016. , dans Création poétique, Ecriture, Ecrits suivis, La Une CED

 

Nulle part

Les âmes

 

Ne se trouvent mieux

Qu’à l’intérieur des arbres

 

L’écorce les protège

Le feuillage les ombrage

 

Le vent les berce