Identification

Création poétique

Martin Eden, par Hans Limon

Ecrit par Hans Limon , le Jeudi, 15 Juin 2017. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

il roule de l’épaule au gré des bibelots

comme si tout son corps flottait au ras des eaux

boxeur-armoire-à-glace épris d’une apparence

il prise l’aventure et l’amour et la science

 

brillant autodidacte, il se force à l’étude

s’enivre de projets, contraint ses attitudes

mais la célébrité se refuse au novice

Ruth oublie son amour, Martin est au supplice

Hommage à Baudelaire XVII - Rencontre avec le démon, par Taha Laghmani

, le Mercredi, 31 Mai 2017. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

C’était au jour naissant et au retour de l’âge,

Au temps où chaque instant, nous roule vers le rivage,

Que j’eus la vision de cette créature ;

 

Posée à peine sur une assise de paille,

Au regard, son profil à la ligne si pure

Enchantait, tandis que de sa mince taille,

Naissaient des flancs de nymphe, auxquels la nature,

Avait consacré ses plus belles semailles.

Hommage à Baudelaire XVI - Paris, par Hans Limon

Ecrit par Hans Limon , le Mardi, 23 Mai 2017. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

Paris


il me semble à présent que la belle Paris

gît sous un édredon, privée

de son mari

le métropolitain glissait vers les abîmes

les pensers souterrains ruminaient leurs victimes

les pas perdus tonnant sur les lugubres dalles

répandaient par à-coups leurs douleurs capitales

Je regarde les choses se dégeler, Maria Augustina Hâncu

Ecrit par Maria Augustina Hâncu , le Lundi, 22 Mai 2017. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

Dans les yeux de ceux qui n’ont jamais connu la chaleur,

Ni su rester, ni partir

Au pays où seul le regard froid ouvre les portes :

La solitude est le foyer de l’être.

 

L’espace que je parcours devient blanc après le dégel,

Je cherche des yeux connus dans les spirales de fumée ;

Mais il n’existe pas d’amitié dans les pays gelés,

Où l’on vit sous contrôle d’état et de nos états d’âme.

L’esthétique de la finitude, par Nassim Achour

Ecrit par Nassim Achour , le Mercredi, 10 Mai 2017. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

Souffle danseur dans l’abime à raison

Destitue l’ange aux ailes brisées

Pour mettre à sa place la saison

D’où se projettera les envies enlisées

 

Les séquelles n’en révèlent que le corps

Quand le chagrin n’en prolifère qu’alourdi

Cicatrisant dans le firmament des abords

Là où git le tombereau vide et assoupli