Identification

Création poétique

Jeux II - Contrepoint rétrograde (par Charles Orlac)

Ecrit par Charles Orlac , le Mardi, 12 Novembre 2019. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

II-Contrepoint rétrograde

 

Je lis un livre

Tu livres un lit

Je porte un masque

Tu masques une porte

Je bois une coupe

Tu coupes du bois

Je vois mon père

Tu perds ta voix

Mouvement de l’entendeur de voix (1er écrit d’hôpital) (par Julien Quittelier)

Ecrit par Julien Quittelier , le Mercredi, 06 Novembre 2019. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

Car je suis le maso des couplets psychotique,

J’aboie et je me mords en usant de l’ennui,

Et j’ai pitié de moi partout où chaque lit

Me renvoie à l’asile en chien rongé de tique

Bouffant mon os de mort et pleurnichant phallique.

 

Sans trop savoir, je pense… et je pense un seul mot,

Je ne vois plus l’orgueil des douleurs personnelles,

Je vis dans le Paris des crapauds et des pelles,

J’empeste le tabac, cinquantième mégot,

Sans trop savoir, je pense… et je pense un seul mot :

Mes amis (décrits en quelques mots), Marianne Braux

Ecrit par Marianne Braux , le Mardi, 05 Novembre 2019. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

J’accroche

avec les gens plein d’épines

et à la langue râpeuse

Auprès des bêtes et des cloches

je suis heureuse

Je suis cul et chemise

avec les démunis les mendiants

Je fais bon ménage

avec les cocus et les adultes errants

Très vite je sympathise

avec les ivrognes au pas lent

Jeux I - Déplacement d’air (par Charles Orlac)

Ecrit par Charles Orlac , le Lundi, 04 Novembre 2019. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

1

Cohabitation

MOI : – Agnostique,

sur tout Rite je tiRe un trait,

Sur tout dogme,

même si ma Rime, c’est vrai

souvent se miRe

dans l’eau claire du ciel,

même si du fond de mon tRou

c’est le haut d’une touR

que toujours je vise.

À la porte du silence (par Alix Lerman Enriquez)

Ecrit par Alix Lerman Enriquez , le Lundi, 28 Octobre 2019. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

 

J’ai toqué sur le carrelage blanc cassé

de la cuisine inondée de matin

comme on toque à la porte de l’aube

qui distillerait la rosée de ses pleurs.

 

Je voulais que quelqu’un me réponde,

univoque et que sa voix résonne

dans mon corps écartelé.