Identification

Création poétique

La petite vieille, par Cyrille Godefroy

Ecrit par Cyrille Godefroy , le Mardi, 28 Novembre 2017. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

Sous les paupières amères

de la petite vieille

tel un refrain de mer

s’engouffre le sommeil.

 

Sur son corps tout voûté

glissent les vains combats

des humains acharnés

déguisés en soldats.

Je suis nu presque comme l’eau, par Outhman Boutisane

Ecrit par Outhman Boutisane , le Vendredi, 24 Novembre 2017. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

Je suis comme ces lieux

Traversés par le chaos et le vide

Éternelle est ma solitude

Qui s’assombrit sans fin

Je suis habité jusqu’à l’ivresse

Par une âme étrangère

Hantant mon corps faible

Je veux tout dire

Sans hésitation et sans peur

livrer ma souffrance aux souffles du vent

Qui passent sous les cloches de l’église

Virginie Despentes, par Hans Limon

Ecrit par Hans Limon , le Lundi, 20 Novembre 2017. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

 

ô tu m’as bien baisée ! putain de société !

tu m’as trahie pour une seule identité !

sur les murs digitaux de ta pornographie

j’entame tes humeurs avec mes atrophies !

 

on m’a chopée ! on m’a violée ! on m’a vidée !

King Kong sur le papier boit le suc des idées !

mais qu’importe si je t’encule ou tu m’encules !

ma chatte est chiffonnée comme du papier bulle !

Fictions (anthologie) 18, par Matthieu Gosztola

Ecrit par Matthieu Gosztola , le Jeudi, 16 Novembre 2017. , dans Création poétique, Ecriture, Ecrits suivis, La Une CED

 

Sur les rues étroites de Venise

 

Il pleut

Au rythme des vents

 

Je marche sans cesse

Pour trouver mon chemin

 

*

2 poèmes, par Charles Orlac

Ecrit par Charles Orlac , le Lundi, 13 Novembre 2017. , dans Création poétique, Ecriture, La Une CED

1. Andalousie

 

Les persiennes font mienne

L’ombre des siestes

Un rêve naît strié de banderilles

Avec ses gradins de collines

Son or et son arène

Un rêve de tauromachie

Avec ses flamands roses

Et ses noirs flamencos

Leurs noces de sang

Et ce long rituel

Qui fait couler le rimmel de l’été