Identification

Ecrits suivis

Jean et Jean-Pierre Giraudoux : le poème du Père et du Fils (15)

Ecrit par Matthieu Gosztola , le Jeudi, 10 Mars 2016. , dans Ecrits suivis, Ecriture, Création poétique, La Une CED

 

« Je savais

Le soir

 

Quels sont

Tes musiciens

 

Tes vins

Tes auteurs

 

Qui tu avais aimé

Déjà

Les Enfants des égouts (I)

Ecrit par Ahmed Yahia Messaoud , le Lundi, 07 Mars 2016. , dans Ecrits suivis, Ecriture, Nouvelles, La Une CED

– Nous sommes une génération de bâtards. On essaye de se forcer à respecter nos pères qui sont des proxénètes, et nos mères qui sont des putains. On perd notre temps. On rate nos vies. Nous sommes tous des Bukowski potentiels. Nous sommes la conséquence d’une stupidité maintenue depuis plusieurs générations, une horrible erreur qui fonctionnait. Maintenant, on est des aliénés. On n’est plus un problème social ou psychologique, on est un problème physiologique.

– C’est un peu grave, mais un peu vrai aussi… Tu sais, il ne faut pas trop oser, faut faire la différence entre inconscience et risque, me répondit-elle derrière une grimace.

– Je ne comprends pas ta langue, et je t’encule.

– Il est temps de se tourner vers le miroir. Aller ailleurs, marcher autrement, rater autrement, en finir avec hier, l’année passée et les siècles passés.

– J’ai toujours voulu me gratter le dos comme un âne, me frotter au sol, mais c’est douloureux, j’ai des démangeaisons de l’intérieur, je devrais peut-être m’inverser comme une chaussette ! Il faut peut-être se faire aider, ou continuer et faire éclater cette énormité, métastaser ce que je suis. J’ai juste voulu vivre un peu d’amour, je n’ai jamais demandé de mourir de la haine.

Jean et Jean-Pierre Giraudoux : le poème du Père et du Fils (14), par Matthieu Gosztola

Ecrit par Matthieu Gosztola , le Vendredi, 04 Mars 2016. , dans Ecrits suivis, Ecriture, Création poétique, La Une CED

 

Vous alliez

Le long de la Seine

 

À chaque minute

De cette journée

 

Le silence

Vous a découvert

 

Comme vous vous découvrez

Vous-même aujourd’hui

 

*

Jean et Jean-Pierre Giraudoux : le poème du Père et du Fils (13)

Ecrit par Matthieu Gosztola , le Jeudi, 18 Février 2016. , dans Ecrits suivis, Ecriture, Création poétique, La Une CED

 

 

Il faisait beau

 

Il faisait un soleil

Incomparable

 

Soudain

Vous vous êtes tu

 

En pensant

Que vous aviez besoin

Jean et Jean-Pierre Giraudoux : le poème du Père et du Fils (10), Matthieu Gosztola

Ecrit par Matthieu Gosztola , le Vendredi, 29 Janvier 2016. , dans Ecrits suivis, Ecriture, Création poétique, La Une CED

 

Vivre

Sur cette étendue

 

Sur toute

Cette étendue

 

Où les morts

Et les vivants

 

Étaient pareillement

Couchés