Identification

Articles taggés avec: Bettoni Laurent

Entretien avec Judith Perrignon (par Laurent Bettoni)

Ecrit par Laurent Bettoni , le Mardi, 05 Octobre 2021. , dans La Une CED, Entretiens, Les Dossiers

 

Les ruines de l’eldorado

 

Judith Perrignon a été journaliste politique pendant une dizaine d’années. Mais c’est finalement par le reportage sur le terrain et l’écriture qu’elle dit appréhender le mieux la réalité du monde. À travers une enquête policière inspirée d’une histoire vraie sur le meurtre d’un street artist français dans un quartier abandonné de Detroit, son roman Là où nous dansions (Rivages) captive par son récit tout en questionnant sur la ségrégation, l’injustice sociale et la loi du profit érigée en dogme.

 

Laurent Bettoni : Pouvez-vous nous rafraîchir la mémoire sur le fait réel à l’origine de l’enquête policière dans votre roman et nous dire pour quelle raison vous ne nommez jamais la victime ?

Entretien avec Miguel Bonnefoy (par Laurent Bettoni)

Ecrit par Laurent Bettoni , le Mardi, 28 Septembre 2021. , dans La Une CED, Entretiens, Les Dossiers

 

Enfant d’un monde sans frontières

 

Déjà auteur de deux romans très remarqués ayant reçu de nombreux prix et traduits dans plusieurs langues, Le Voyage d’Octavio et Sucre noir, Miguel Bonnefoy nous revient avec une saga familiale très largement inspirée de ce que ses ancêtres ont vécu, Héritage (Rivages). Un exil, deux guerres, une dictature, la traversée de l’Atlantique dans les deux sens, voilà entre autres ce qu’auront connu les personnages de cette fresque picaresque au cours d’un siècle entier. Cent ans qui, par la grâce du conteur, filent à la vitesse de l’éclair.

 

Laurent Bettoni : Votre roman s’intitule « Héritage », mais il n’est pas question d’argent ni de biens matériels. De quelle sorte d’héritage parlez-vous ?

L’Amoureuse, Le roman de Marie-Madeleine, Cécilia Dutter (par Laurent Bettoni)

Ecrit par Laurent Bettoni , le Jeudi, 23 Septembre 2021. , dans La Une Livres, Les Livres, Recensions, Roman

L’Amoureuse, Le roman de Marie-Madeleine, éditions Tallandier, août 2021, 280 pages, 18,90 € . Ecrivain(s): Cécilia Dutter

Marie est une jeune fille de 13 ans qui vit avec ses parents, sa sœur et son frère, à Béthanie, en Judée, au 1er siècle. Son avenir y est tout tracé : on lui trouvera bientôt un homme aux côtés de qui elle pourra devenir une épouse modèle et une mère de famille soumise à la loi maritale. Mais l’adolescente refuse de se plier à ces règles établies par les Juifs pieux de son époque pour mieux enfermer la femme. Au lieu de cela, elle rêve de liberté, de luxe, de richesse, de plaisir. Elle rêve de vivre comme les aristocrates proches du pouvoir romain. Alors, un jour, elle s’enfuit du foyer parental où elle s’ennuie ferme sans avoir plus rien à espérer et se rend à Magdala.

Sensuelle et audacieuse, elle ne tarde pas à faire tourner les têtes et devient très rapidement Marie de Magdala, la courtisane la plus prisée de Palestine. Les hommes puissants sont à ses pieds et y déposent des richesses… en échange d’une nuit, d’une nuit seulement. Ainsi Marie enchaîne-t-elle les amants et les ébats, mais ces aventures d’un soir restent sans lendemain et ne sont rien d’autre, au fond, que des passes tarifées, là où la jeune femme espère et croit naïvement à chaque fois en l’amour. Car en plus de sa couche, elle ouvre toujours son cœur. C’est pourquoi, après dix ans d’une vie de débauche, elle ressent un profond vide en elle et craint de sombrer dans la vacuité de son existence.

La Loi du père, Cécilia Dutter (par Laurent Bettoni)

Ecrit par Laurent Bettoni , le Jeudi, 04 Avril 2019. , dans La Une Livres, Critiques, Les Livres, Roman

La Loi du père, éd. Le Cerf, mars 2019, 167 pages, 18 € . Ecrivain(s): Cécilia Dutter

 

À travers ce récit autobiographique poignant, Cécilia Dutter tend la main à l’enfant éplorée qui se cache sous la carapace de l’adulte pour relire son enfance douloureuse, marquée par la figure d’un père tyrannique aujourd’hui décédé, afin de mieux comprendre ce qui s’est joué jadis et réinterpréter les faits à la lueur de la maturité de la cinquantaine.

Au sein du chaos familial, comment la petite fille d’alors a-t-elle grandi et s’est-elle construite au regard de la figure emblématique du père et de sa loi despotique, ressentie très vite comme illégitime ? Quelle force de caractère a-t-il fallu à l’adolescente pour échapper à son emprise ? Quelle empreinte cet homme laisse-t-il sur la femme d’aujourd’hui, épouse et mère de deux filles ?

Ce texte, implacable mais dans lequel la tendresse affleure çà et là par petites touches, ouvre une réflexion sur les relations toxiques père-fille et, plus largement, sur les violences intrafamiliales et conjugales. Il aborde le sujet d’actualité du rapport homme-femme et s’inscrit donc dans le courant de la libération de la parole féminine.

Vivre libre avec Etty Hillesum, Cécilia Dutter

Ecrit par Laurent Bettoni , le Mardi, 20 Mars 2018. , dans La Une Livres, Critiques, Les Livres, Essais

Vivre libre avec Etty Hillesum, éd. Tallandier, mars 2018, 156 pages, 14,90 euros . Ecrivain(s): Cécilia Dutter

 

 

Romancière et essayiste, Cécilia Dutter est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages dont cinq essais en spiritualité, parmi lesquels trois ouvrages consacrés à Etty Hillesum : Etty Hillesum, une voix dans la nuit (Robert Laffont, 2010), Un cœur universel, regards croisés sur Etty Hillesum, (Salvator, 2013) – collectif qu’elle a coécrit et dirigé – et désormais ce troisième ouvrage, Vivre libre avec Etty Hillesum, qui vient de paraître aux éditions Tallandier. Elle est également présidente de l’association Les Amis d’Etty Hillesum, qui regroupe plus de trois cent cinquante adhérents et comprend plusieurs antennes en province et à l’étranger. C’est dire combien cette magnifique figure de femme qu’est Etty Hillesum et la beauté de son parcours spirituel tiennent à cœur à l’auteur, qui entend, avec ce nouvel essai, très différent des précédents, mettre ses enseignements à la portée de tous.