Identification

Articles taggés avec: Slama Ahmed

Village, Joachim Séné (par Ahmed Slama)

Ecrit par Ahmed Slama , le Lundi, 23 Septembre 2019. , dans La Une Livres, Critiques, Les Livres, Roman, publie.net

Village, août 2018, 264 pages, 20 € . Ecrivain(s): Joachim Séné Edition: publie.net

 

Auteur d’une œuvre singulière et qui commence à prendre de l’épaisseur, Joachim Séné revient, toujours aux éditions Publie.net, avec Village, son roman le plus abouti à mon sens et où se déploie toute sa virtuosité scripturale.

Avec Village, nous ne sommes pas loin de Claude Simon, écrivain qui semble nourrir cette prose faite de description sensible et fine. Mais avant de pousser plus avant, arrêtons-nous quelques instants sur ce titre, village ; aucun déterminant ne précède le nom, rien ne vient cerner en quelque sorte ce titre, Village, qui se trouve être le personnage central du roman. Non pas ce village vu par le filtre d’un ou plusieurs personnages, mais la vie même de Village lui-même prétexte à un déploiement virtuose.

 

Village-réseau

Partition, Louise Ramier (par Ahmed Slama)

Ecrit par Ahmed Slama , le Lundi, 08 Juillet 2019. , dans La Une Livres, Critiques, Les Livres, Poésie, Editions Louise Bottu

Partition, Louise Ramier, mars 2019, 130 pages, 14 € Edition: Editions Louise Bottu

 

Partition de Louise Ramier fait partie de ces textes que nous ne traversons pas mais qui nous traversent eux, opérant en nous, lecteurs, de ces sensations singulières, perdition des plus salutaires. Et tranche, ce Partition, avec ces temps littéraires où tout nous est, à nous lecteurs, mâché, prémâché, tout étant fait pour l’on soit, tous et toutes, confortablement installés dans nos pantoufles narratives.

Alors pas d’histoire ici, l’histoire telle que l’on se la figure. On le sait, Louise Ramier l’affirme, « le roman n’est qu’une blague délayée ». Loin de s’attacher à une narration quelconque, à une histoire prétexte, Partition déroule simplement « des mots de tous les jours éparpillés », disséqués, des mots encrassés – pour reprendre Mallarmé – « rien n’était clair, les mots eux-mêmes ». Mais il y a surtout cette composition des étonnantes, dans Partition, faites de ces portée 1 et portée 2 et qu’entrecoupent une succession d’intermezzos. Et c’est dans et par cette composition toute musicale que s’instaure ce que j’appellerai la ritournelle de la cuvette.

L’aide à l’emploi, Pierre Barrault (par Ahmed Slama)

Ecrit par Ahmed Slama , le Lundi, 01 Juillet 2019. , dans La Une Livres, Critiques, Les Livres, Roman, Editions Louise Bottu

L’aide à l’emploi, mars 2019, 154 pages, 14 € . Ecrivain(s): Pierre Barrault Edition: Editions Louise Bottu

 

Nouveau roman de Pierre Barrault, L’aide à l’emploi succède à l’excellent Clonck et ses dysfonctionnements – tous deux aux excellentes éditions Louise Bottu. On y retrouve, dans cet Aide à l’emploi, toujours cette écriture fine, sobre, nous l’avons déjà éprouvée au travers de Clonck tout construit autour de la figure du déplacement, celui des personnages et des objets ; mais ici, avec ce nouvel opus, c’est plutôt une histoire du mélange à laquelle on assiste.


L’art du mélange

Tout est mélange, tout se mélange, les gens, les sensations, les décors, la narration même ; la première personne alternant avec la troisième. Tout est fondu, ici, en un magma qui se déploie, et nous, comme Altralbur, ce personnage qui est officiellement en recherche d’emploi, ce personnage harcelé par son conseiller d’aide à l’emploi, comme lui nous sommes confondu(e)s par ce monde étrange, on le suit, confuses et confus, dans cet univers à la fois mélangé et strictement hiérarchisé.

Accident de personne, Guillaume Vissac (par Ahmed Slama)

Ecrit par Ahmed Slama , le Lundi, 24 Juin 2019. , dans La Une Livres, Critiques, Les Livres, Roman, Attila

Accident de personne, Le Nouvel Attila / Othello, décembre 2018, 160 pages, 13 € . Ecrivain(s): Guillaume Vissac Edition: Attila

 

Cet Accident de personne, publié dans la collection Othello du nouvel Attila, est un de ces livres singuliers ; l’un de ces livres qui nous montrent ce que peut apporter le web à l’écriture et à la littérature. Pour ceux et celles qui en doutaient, en doutent encore, il est un révélateur de ces nouveaux formats et nouvelles manières d’appréhender la littérature.

Guillaume Vissac, bien connu du web littéraire par l’entremise de son superbe site, Fuir est une pulsion, un journal où écriture, lecture et fragments de vie se mêlent et s’entremêlent ; quelle plus belle affirmation qu’il n’y pas d’un côté la littérature et de l’autre la vie ?

Bien connu également par ses publications du côté de chez Publie.net. Il nous emmène cette fois-ci sur les rails de ces accidents de personne, euphémisme bien trop connu, expression synonyme pour tout usager(ère) d’allongement du temps passé (dilapidé ?) dans le boyau métropolitain ou les quais, dénudés et utilitaires, de quelque train de banlieue.

Poème, Roger Giroux (par Ahmed Slama)

Ecrit par Ahmed Slama , le Lundi, 19 Novembre 2018. , dans La Une Livres, Critiques, Les Livres, Poésie

Poème, Roger Giroux, Théâtre Typographique, 2007, 176 pages, 18 € . Ecrivain(s): Roger Giroux


Dès l’ouverture de l’ouvrage une question se présente à nous, et que pose l’excellente présentation de Jean Daive, ce Poème, que nous nous apprêtons à découvrir donc, existe-t-il ?

Comme tant d’autres œuvres, inachevées ou reconstituées à partir de manuscrits d’auteurs et qui toutes, à leur manière, renouvellent cette question toujours sans réponse ; qu’est-ce qu’un roman ? Un essai ? Un Poème ? Pensons au Contre Sainte-Beuve qui pour Marcel Proust n’aurait pas été publié ainsi, sous la forme d’un pamphlet. Livre intégralement construit par l’éditeur De Fallois, ou encore La Recherche elle-même, projet demeuré donc inachevé.