Identification

Une histoire des images pour les enfants, David Hockney, Martin Gayford, Rose Blake (par Ivanne Rialland)

Ecrit par Ivanne Rialland 13.02.19 dans La Une Livres, Seuil Jeunesse, Les Livres, Critiques, Iles britanniques, Jeunesse

Une histoire des images pour les enfants, septembre 2018, trad. anglais Céline Delavaux, 128 pages, 18,50 €

Ecrivain(s): David Hockney, Martin Gayford, Rose Blake Edition: Seuil Jeunesse

Une histoire des images pour les enfants, David Hockney, Martin Gayford, Rose Blake (par Ivanne Rialland)

 

Une histoire des images pour les enfants est la version jeunesse, écourtée à peu près des deux tiers, d’Une histoire des images parue chez Solar en 2017. Le principe reste similaire : de courts chapitres mettant en scène une discussion entre l’artiste David Hockney et le critique d’art Martin Gayford. L’approche mêle les différents arts visuels pour offrir non pas une histoire de la peinture mais une réflexion sur la création et la perception des images mettant en valeur l’évolution des techniques de représentation, des peintures rupestres aux images numériques.

Le dispositif de la conversation a l’intérêt de donner de la vie aux réflexions proposées et de faciliter la lecture en aérant le texte. Martin Gayford joue nettement le rôle du comparse : ses répliques, synthétiques, fournissent au lecteur quelques éléments d’histoire de l’art, tandis que David Hockney, dans des textes plus développés, commente les images reproduites en s’appuyant sur sa propre pratique artistique. Les œuvres de David Hockney sont ainsi relativement nombreuses dans l’ouvrage et leur analyse par l’artiste intéressera sans nul doute les amateurs du peintre.

Mais elles sont avant tout saisies par celui-ci dans un dialogue avec l’histoire de l’art, la mise en page organisant d’éclairants face-à-face, avec Dufy, Monet ou, de façon plus surprenante, le peintre d’icônes Andreï Roublev. Au-delà de l’éclairage apporté sur le travail du peintre britannique, cela fait comprendre plus largement, et d’une façon tout à fait essentielle, la manière dont le développement d’une œuvre se nourrit des créations antérieures dans une interaction vivante avec des artistes de différentes époques. La succession des différentes techniques de fabrication des images en deux dimensions (puisque l’ouvrage n’évoque pas la sculpture), abordée du point de vue d’un artiste, rend très sensible au lecteur que l’art n’est pas seulement l’objet d’une délectation esthétique, ou d’un savoir, mais est une pratique, d’ailleurs bien plus fréquemment partagée par le jeune lecteur que par l’adulte.

La très belle qualité des reproductions et du papier, qui donne aux œuvres un éclat séduisant et beaucoup de vivacité de couleur, contribue au propos en plaçant sous la même lumière une peinture romaine et une photographie contemporaine, tandis que la mise en page aérée invite le regard à s’attarder. On peut regretter toutefois que les matériaux et techniques ne soient pas précisés dans la légende, pas plus que dans la liste finale des illustrations : manque étonnant, au vu de l’angle sous lequel est justement abordée l’histoire de l’art.

Les illustrations de Rose Blake, de leur côté, n’ont pas un simple rôle décoratif. Ajoutant de la fraîcheur et de la gaieté à l’ensemble, elles servent aussi de liant entre le texte et les images et entre les œuvres d’origines variées, avec une utilisation très judicieuse de l’espace de la page et des couleurs. En représentant page après page Martin Gayford, David Hockney et son chien, en les engageant dans des saynètes faisant écho au texte, les illustrations donnent corps aux voix que le texte fait entendre et incluent le jeune lecteur dans ces échanges en figurant Rose Blake elle-même sous les traits d’une petite fille.

Cette Histoire des images est ainsi un livre très réussi, à la fois riche d’informations et facile d’accès (à partir de 10 ans), dans une mise en page moderne et sans austérité, où le point de vue de l’artiste permet de montrer le nouement essentiel dans toute pratique artistique entre la maîtrise de la technique, la connaissance des œuvres passées et leur ressaisie singulière. Les adultes s’y plongeront eux aussi avec grand plaisir, avant, peut-être, de se tourner vers la version de l’ouvrage qui leur est destinée.

 

Ivanne Rialland

 


  • Vu : 230

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

David Hockney, Martin Gayford, Rose Blake

 

David Hockney né en 1937, est un artiste britannique connu notamment pour ses toiles figuratives aux couleurs très vives représentant des paysages. Son œuvre a été en 2017-2018 l’objet d’une grande rétrospective qui a circulé à la Tate Britain, au Centre Georges Pompidou et au Metropolitan Museum de New York.

Martin Gayford né en 1952, est un critique d’art britannique. Il a publié en 2011 un livre d’entretiens avec David Hockney, A Bigger Message Conversations with David Hockney.

Rose Blake est une artiste et illustratrice anglaise. Elle a par exemple réalisé un volume de la Collection Meet the Artist consacré à David Hockney, traduit à l’occasion de la rétrospective David Hockney au Centre Pompidou, Joue avec David Hockney (éd. du Centre Georges Pompidou, 2017).

 

A propos du rédacteur

Ivanne Rialland

 

Lire les textes et articles d'Ivanne Rialland


Rédactrice


Ivanne Rialland est écrivain et chercheur.

Elle travaille notamment sur l'écrit sur l'art au XXe siècle et sur le récit surréaliste.

Agrégée de lettres, elle enseigne à l'heure actuelle à l'université de Versailles-St Quentin en Yvelines.


Elle a publié deux romans chez Alexipharmaque, C (2009) et Pacific Haven (2012)