Identification

Sonnet de l'An 2012, Michel Host

Ecrit par Michel Host 30.12.11 dans La Une CED, Ecriture, Création poétique

Sonnet de l'An 2012, Michel Host


 

 

 

 

 

Sonnet de l’an 2012


&


Plainte des citoyens sonnés

à ces Messieurs de la Banque

en leur Olympe

OL MPE

ENFER

 


Nous eûmes en l’an huit fameuse année de bouse,

Les Lehman Brothers, oui, n’étaient que des faux-frères,

Quant aux subprimes ce n’était ni fait ni à faire…

Vous nous avez collé une sacrée talmouse !


C’est l’an 2012 ! Nous voici tous en enfer,

Nous sommes pillés et tremblons pour notre flouze,

L’euro vaut autant que crotte de Mickey Mouse,

Nos assurances-vie sont en fonte glaciaire…


Ô vous, nos nouveaux dieux, sauvez nos A-A-A,

Cessez de piquer le fric sans rien nous prêter !

Nous avons la tremblote, nous sommes aux abois,


Par vous nous cessons d’être avant d’avoir été,

Nous ne vous signerons que des chèques en bois,

Vous serez comme nous : vous serez tous ruinés !


¤


Pièce vengeresse

de Michel Host,

poète-contribuable

aux banquiers malgré lui secourable,

pour ses amis bientôt pauvres & pauvresses.


 

Michel Host, Président d'honneur de "La Cause Littéraire"


  • Vu : 1326

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Michel Host

 

(photo Martine Simon)


Tous les articles et textes de Michel Host


Rédacteur. Président d'honneur du magazine.


Michel HOST, agrégé d’espagnol, professeur heureux dans une autre vie, poète, nouvelliste, romancier et traducteur à ses heures.

Enfance difficile, voire complexe, mais n’en a fait ni tout un plat littéraire, ni n’a encore assassiné personne.

Aime les dames, la vitesse, le rugby, les araignées, les chats. A fondé l’Ordre du Mistigri.


Derniers ouvrages parus :


Poème d’Hiroshima, Éd. Rhubarbe, 2005

Figuration de l’Amante, Poème, Éd. de l’Atlantique, 2010

Les Jardins d’Atalante, Poème, Éd. Rhubarbe, 2014

La Ville aux hommes, Poèmes, Éd. Encres vives, 2015

Mémoires du Serpent, roman, Éd. Hermann, 2010

Une vraie jeune fille, nouvelles, Éd. Weyrich, 2015

L’Arbre et le Béton (en collaboration avec Margo Ohayon), Dialogue, Éd.  Rhubarbe, 2016

 

Traductions :

 

Aristophane, Lysistrata ou la grève du sexe (2e éd.-2010),

Aristophane, Ploutos. (Aux éd. Les Mille & Une nuits)

Trente poèmes d’amour de la tradition mozarabe andalouse (XIIe

& XIIIe siècles)- 1ère traduction en français – à L’Escampette (2010)

Jorge Manrique, Stances pour le mort de son père (bilingue)- Éd.

De l’Atlantique (2011)

Federico García Lorca, Romances gitanes (Romancero gitano)  – Éd. Alcyone –

bilingue, 2e éd -  2016

Luis de Góngora, Les 167 Sonnets authentifiés, bilingue, Éd. B. Dumerchez, 2002

Luis de Góngora, La Fable de Polyphème et Galatée, Éd. de l’Escampette, 2005.

En préparation :

Lucien de Samosate, Philosophes à l’encan  /  L. de Góngora, Choix de poèmes  /  Une suite aux Attentions de l’enfance