Identification

Le Mystère Sammy Went, Christian White (par Jean-Jacques Bretou)

Ecrit par Jean-Jacques Bretou 15.12.20 dans La Une Livres, Critiques, Les Livres, Folio (Gallimard), Polars, Roman

Le Mystère Sammy Went, Christian White, Folio Policier, novembre 2020, trad. anglais (Australie) Simone Davy, 400 pages, 8,50 €

Edition: Folio (Gallimard)

Le Mystère Sammy Went, Christian White (par Jean-Jacques Bretou)

 

Alors que Kimberley Leamy fait une pause, en lisant un vieux Stephen King, entre deux cours de photographie à la cafétéria du TAFE (Technical and Further Education – Collège d’Enseignement Technique et Professionnel Australien) de Northampton Communauty où elle dispense ses cours trois fois par semaine, un inconnu fait irruption. Il prend place à sa table, lui demande si elle s’appelle bien Kimberley Leamy et se présente sous le nom de James Finn. Puis, il lui présente une photo et insiste pour qu’elle la regarde avec attention. Le cliché représente une fillette. Kimberley lui explique qu’elle ne voit pas de quoi il retourne. Il lui précise que l’enfant figurant sur la photo a été enlevée à Manson dans le Kentucky (USA), il y a vingt-huit ans à peu près, qu’elle se nommait Sammy Went et qu’ayant grandi lui-même à Manson, il est un très bon ami de la famille Went. Kim lui indique qu’elle ne comprend pas ce qu’elle aurait à voir avec un enlèvement. Alors la phrase suivante tombe brutalement : « Je crois que Sammy West, c’est vous ».

Refusant d’abord cette idée, Kim devient perplexe lorsqu’elle s’aperçoit qu’il n’existe pas de photos des deux premières années de sa vie. Puis elle se met à la recherche d’une Sammy Went à Manson dans le Kentucky sur son ordinateur, et elle découvre une archive d’un journal faisant mention de la disparition d’une Sammy Went en avril 1990. Ses certitudes vont s’ébranler peu à peu et elle va se mettre à la recherche de cette Sammy jusqu’à faire le voyage aux Etats-Unis.

Le suspense fonctionne impeccablement. Il suffit que la petite phrase « Je crois que Sammy West, c’est vous » soit prononcée pour que le lecteur accroche à cette histoire. Il est vrai que le sujet est bien choisi, le doute sur une filiation est toujours consciemment ou non, à tort ou à raison, plus ou moins présent dans l’esprit des individus. D’ailleurs dans la religion juive c’est, afin de soustraire toute équivoque, par la mère que l’on devient juif. Dans ce livre comme dans la vie, une fois le doute instillé plus ou moins profondément, la recherche des origines devient impérieuse.

Christian White développe habilement ce thème en alternant les chapitres se déroulant au présent et ceux appartenant au passé afin d’aiguiser le doute. Par ailleurs, les idées ayant évolué un tant soit peu dans les mentalités, la partition sur laquelle il joue est plus étendue que dans les romans de jadis. Enfin, alors qu’il s’agit de son premier livre, il agit en maître du suspense en rendant la lecture aisée grâce à la rédaction de chapitres courts et au final, il nous propose un rebond inattendu. Un bon polar !

 

Jean-Jacques Bretou

 

Christian White est un auteur et scénariste australien. Le Mystère Sammy Went, son premier roman, a remporté plusieurs prix et connu un franc succès en Australie.

  • Vu : 443

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Jean-Jacques Bretou

 

Lire les articles de Jean-Jacques Bretou

 

Rédacteur

Jean-Jacques BRETOU est traducteur.