Identification

Empire des chimères, Antoine Chainas (par Jean-Jacques Bretou)

Ecrit par Jean-Jacques Bretou 09.01.20 dans La Une Livres, Critiques, Les Livres, Folio (Gallimard), Polars

Empire des chimères, septembre 2019, 740 pages, 10,20 €

Ecrivain(s): Antoine Chainas Edition: Folio (Gallimard)

Empire des chimères, Antoine Chainas (par Jean-Jacques Bretou)

 

Au tournant des années 1983 et 1984, alors que l’on commence au cours du premier gouvernement Mitterrand à parler de rigueur budgétaire, et que l’on découvre à Lépanges-sur-Vologne le corps du petit Grégory, à Lensil, autre village de la France profonde, on constate, après une partie de cache-cache, la disparition de la petite Edith. « Décidément – aurait pu dire un célèbre présentateur du journal télévisé de l’époque – la France va mal ! ». À Lensil, alors que le prix du terrain chute, que l’on voit apparaître ici et là d’inquiétantes plaques de moisissures, tous les habitants sont mobilisés, en vain, pour rechercher la disparue.

Pendant ce temps-là, aux États-Unis, une importante société, LIM, qui n’est pas sans rappeler Disney, même si toute ressemblance avec des personnes existantes ou inexistantes ne serait que purement fortuite et involontaire, rêve d’installer en France (par défaut en Espagne) un parc à thème basé sur un jeu de rôle à succès : l’Empire des chimères.

À Lensil, alors que, hasard (?), trois gamins ont réussi à se procurer la toute dernière version, hors commerce, du jeu de rôle, les manifestations bizarres se multiplient, en plus des moisissures, poussent d’étranges champignons, de drôles de mutations entre les joueurs et leur rôle, entre l’humanité et l’animalité, la réalité et la fiction ont lieu, d’autres disparitions se produisent, et pourtant le village continue d’être le village. On chuchote plus qu’on ne parle, les originalités de chacun sont tenues secrètes.

Pendant ce temps là aux USA, on contacte Henri Davodeau, homme d’affaire expatrié, originaire de Lensil et dont le frère Denis est agent immobilier. Il semblerait que Lensil puisse remporter l’affaire de LIM et remplir les poches de quelques-uns dont les derniers cités.

Mais de mystérieux individus venant des Amériques trouvent à Lensil un pique-prune, une espèce de coléoptère, menacée et très protégée, car bio-indicateur de la naturalité d’un milieu, qui pourrait faire capoter leur affaire.

C’est un livre ambitieux que nous livre Chainas. Il semble que l’on parte sur un fil conducteur et l’on bifurque sur un récit différent et ainsi de suite. Les histoires et les genres s’intriquent les uns dans les autres et malgré l’excellence de la langue, même si l’auteur pêche un peu parfois par cuistrerie, on finit par s’y perdre un peu. On peut décrocher et avoir du mal à se laisser porter par les seuls mots. Le pari d’un très grand polar n’est pas vraiment atteint. On conserve néanmoins l’idée qu’Antoine Chainas peut être un très bon écrivain, mais aussi d’une France en faillite, d’un monde qui se serait putréfié après la période de grâce des années Mitterrand. Était-ce le but de l’ouvrage ?

 

Jean-Jacques Bretou

 

VL 1

 

NB : Vous verrez souvent apparaître une cotation de Valeur Littéraire des livres critiqués. Il ne s’agit en aucun cas d’une notation de qualité ou d’intérêt du livre mais de l’évaluation de sa position au regard de l’histoire de la littérature.

Cette cotation est attribuée par le rédacteur / la rédactrice de la critique ou par le comité de rédaction.

Notre cotation :

VL1 : faible Valeur Littéraire

VL2 : modeste VL

VL3 : assez haute VL

VL4 : haute VL

VL5 : très haute VL

VL6 : Classiques éternels (anciens ou actuels)


Antoine Chainas, né en 1971, écrivain français de romans policiers, s’est imposé à partir de 2007 comme l’un des auteurs phares de la collection Série noire, dirigée par Aurélien Masson chez Gallimard. Il traduit aussi des romans policiers anglo-saxons.

 

  • Vu : 291

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Antoine Chainas

 

Antoine Chainas, né en 1971, romancier et traducteur, est depuis 2007 un des auteurs phares de la nouvelle Série Noire où il a su imposer son style résolument noir et provocateur.

 

A propos du rédacteur

Jean-Jacques Bretou

 

Lire les articles de Jean-Jacques Bretou

 

Rédacteur

Jean-Jacques BRETOU est traducteur.