Identification

Dis, comment te défends-tu ?, Françoise de Guibert, Clémence Pollet (par Yasmina Mahdi)

Ecrit par Yasmina Mahdi 08.04.21 dans La Martinière Jeunesse, La Une Livres, Critiques, Les Livres, Jeunesse

Dis, comment te défends-tu ?, Françoise de Guibert, Clémence Pollet, février 2021, 96 pages, 12,90 €

Edition: La Martinière Jeunesse

Dis, comment te défends-tu ?, Françoise de Guibert, Clémence Pollet (par Yasmina Mahdi)

 

De la sauvegarde

Une grenouille peu commune aux taches mordorées (dendrobate souvent venimeuse) apparaît sur la couverture d’un blanc de neige de cet élégant album-jeunesse quadrangulaire de 19 x 20 cm. Au dos de l’ouvrage, une énigmatique boule hérissée de pics stagne près d’une branche de corail, en fond marin. Françoise de Guibert et Clémence Pollet ont réalisé ce manuel de sauvegarde, artistique et pédagogique, Dis, comment te défends-tu ?, employant le tutoiement envers les animaux.

Le jeune public, dès l’âge de 4 ans, va comprendre les spécificités des spécimens montrés, les plus menus d’entre eux souvent attaqués par de plus volumineux. Les granivores, les fructivores, les herbivores se trouvent menacés par des carnivores. A contrario des insectes minuscules, par exemple des fourmis, ou une tempête d’insectes, peuvent constituer un danger.

La peur phobique que suscitent certaines espèces chtoniennes est ici démystifiée, face au pire des prédateurs : l’homme ! Les lérots, les couleuvres, les araignées, les lézards sont présents pour battre en brèche les préjugés et les mauvaises actions à leur encontre. Par conséquence, les enfants vont repérer une punaise champêtre (insecte honnis des espaces domestiques), à l’aise dans les herbes.

Clémence Pollet, à la façon de planches d’entomologie, reproduit, à l’aide de tons conformes, les genres nommés – invertébrés, gent ailée, habitants d’eau douce ou de profondeurs océaniques. Très bien documenté, l’album réserve des rencontres étonnantes, voire avec la phrygane marron rouge, étrange succédané de papillon et de sauterelle. Le texte de Françoise de Guibert est soigneusement référencé grâce à des éléments scientifiques. La composition de chaque image est aérée. Les moyens de défense de nos congénères dont la nature participe du besoin de se nourrir, de lutter pour la survie, sont ingénieux, inattendus.

Ce bestiaire sui generis dévoile les capacités, les prouesses d’êtres qui n’ont pas la parole et se trouvent obligés de déployer des procédés de défense complexes. Ainsi, les secrets des tactiques guerrières des abeilles (menacées d’extinction), sont révélés dans le but d’instruire, d’informer et de respecter la pluralité des espèces. Le but de l’album consiste à apprendre et à reconnaître une première approche des taxons des entités répertoriées lors des classifications classiques. Cette étude permettra aux fillettes et aux garçonnets d’appréhender les lois parfois cruelles de la nature. Les reproductions minutieuses montrent en évidence la taille, le nombre de pattes, d’élytres, d’antennes. Dans ce guide animalier, une quarantaine de portraits sont superbement figurés, suivis d’une quarantaine de scènes où les mammifères, les crustacés, déploient des stratagèmes pour fuir ou affronter un ennemi. Les moyens de défense sont divers : le camouflage, le changement de couleur, de forme, les crocs, la glue, le dard, le venin, les pinces, les piqûres, les morsures. Certains vont jusqu’à la feinte, parfois le sacrifice et l’automutilation.

Une chose est à signaler à propos du phasme – cet insecte s’apprivoise et on le retrouve au sein des foyers. Ainsi, ce guide jeunesse marquera durablement l’esprit des enfants.

 

Yasmina Mahdi

 

Après des études d’illustration à l’École Estienne à Paris, Clémence Pollet, née en 1985, poursuit son parcours à l’Académie des Beaux-Arts de Bologne et à l’École des Arts décoratifs de Strasbourg. Ses images ont été sélectionnées aux concours internationaux de Bologne en 2007, Figures/Futur et Charles Perrault en 2006.

Françoise de Guibert, née en 1970, a passé 10 ans aux éditions Albin Michel où elle a coordonné la collection Carnet de sagesse. Elle a déjà publié 45 ouvrages, principalement documentaires. Dis, comment ça pousse ? (2016) est son premier livre chez La Martinière Jeunesse.

  • Vu : 716

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Yasmina Mahdi

 

Lire tous les articles de Yasmina Mahdi

 

rédactrice

domaines : français, maghrébin, africain et asiatique

genres : littérature et arts, histoire de l'art, roman, cinéma, bd

maison d'édition : toutes sont bienvenues

période : contemporaine

 

Yasmina Mahdi, née à Paris 16ème, de mère française et de père algérien.

DNSAP Beaux-Arts de Paris (atelier Férit Iscan/Boltanski). Master d'Etudes Féminines de Paris 8 (Esthétique et Cinéma) : sujet de thèse La représentation du féminin dans le cinéma de Duras, Marker, Varda et Eustache.

Co-directrice de la revue L'Hôte.

Diverses expositions en centres d'art, institutions et espaces privés.

Rédactrice d'articles critiques pour des revues en ligne.