Identification

Poétesses grecques, Sapphô, Corinne, Anytè…, présentation, traduction et notes d’Yves Battistini

Ecrit par Matthieu Gosztola 04.04.14 dans La Une Livres, Les Livres, Poésie

Poétesses grecques, Sapphô, Corinne, Anytè…,Imprimerie nationale éditions collection La salamandre, 355 p. 23,20 €

Ecrivain(s): Yves Battistini

Poétesses grecques, Sapphô, Corinne, Anytè…, présentation, traduction et notes d’Yves Battistini

Yves Battistini réveille les fragments saufs, tous les fragments saufs des poétesses grecques de l’Antiquité. Fragments arrachés aux griffes du Temps possessif et secret. En voici quelques-uns :

« …un chevrier… désir… sueur… / … la rose… je le dis… »

« … comme autrefois… des deux déesses… ici, viens ! »

« … tout… dire… ma langue… conter la légende… »

« les dieux… aussitôt… celui qui ne pleure pas… »

« blanc-brillant beaucoup plus qu’un œuf »

« …attendant… parmi les aromates… »

« mouchoir mouillé de gouttes »

« … de quels yeux !… »

 

Ô, vous toutes, je vous ai

inventées. Charixéna.

 

Moïrô. Sapphô, toi qui as

vécu aux VIIe et VIe siècle

 

av. J.-C., à

Mytilène, sur l’île de

 

Lesbos. Érinna, toi qui

as probablement vécu

 

au IVe siècle avant Jésus-

Christ, si j’accorde du

 

crédit aux paroles d’

Eusèbe de Césarée.

 

Tu es native de

Rhodes ou de l’île

 

toute proche de

Tilos, ou peut-être

 

de Tinos. Tu

meurs à l’âge de

 

dix-neuf ans.

Mais aujourd’hui,

 

je pense à toi.

Myrtis, toi qui,

 

née en Béotie, as

vécu au VIe siècle

 

av. J.-C.

Toi dont aucun poème

 

ne nous est parvenu.

Seul un résumé d’un de

 

tes poèmes, nous est

parvenu, tendu par les

 

mains en sang

de

 

Plutarque.

Corinna, toi qui as

 

peut-être vécu au

VIe siècle av. J.-

 

C. Et qui es née à

Tanagra, en Béotie. Toi

 

qui nous touches, nous

effleures, au travers de

 

papyri du IIe siècle av.

J.-C. Télésilla, toi

 

qui as vécu pendant la

première moitié du Ve

 

siècle av. J.-C.

Praxilla, toi qui, née à

 

Sicyone, as vécu au Ve ou

VIe siècle av. J.-C.

 

Cléobulina, toi qui es née à

Lindos, dans l’île de Rhodes.

 

Anytè, toi qui as vécu au IIIe

siècle av. J.-C., et

 

es née à Tégée. Toi dont la

vie n’est pas autrement con

 

nue. De

nous. Peut-être la poussière

 

dans les tombeaux

sait-elle quelque-chose –

 

quelque chose

qu’elle pourrait nous

 

dire ;

peut-être.

 

Nous raconter. Nossis, toi qui as

vécu au IIIe siècle av. J.-C. Tu es

 

originaire de Locres, dans le

Bruttium, en Grande Grèce.

 

Ta vie ne nous est pas autre

ment connue. Mélinnô, toi

 

qui as vécu au Ier siècle apr.

J.-C. Tu es originaire

 

de Locres, dans le Bruttium,

en Italie. Ta vie ne nous est

 

pas autrement connue

 

Matthieu Gosztola

 


  • Vu : 3021

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Yves Battistini

 

Yves Battistini, né le 18 septembre 1922 à Hasselt en Belgique, mort à Sartène le 2 décembre 2009, est un helléniste français.

 

A propos du rédacteur

Matthieu Gosztola

Lire tous les textes et articles de Matthieu Gosztola

 

Rédacteur

Membre du comité de rédaction

 

Docteur en littérature française, Matthieu Gosztola a obtenu en 2007 le Prix des découvreurs. Une vingtaine d’ouvrages parus, parmi lesquels Débris de tuer, Rwanda, 1994 (Atelier de l’agneau), Recueil des caresses échangées entre Camille Claudel et Auguste Rodin (Éditions de l’Atlantique), Matière à respirer (Création et Recherche). Ces ouvrages sont des recueils de poèmes, des ensembles d’aphorismes, des proses, des essais. Par ailleurs, il a publié des articles et critiques dans les revues et sites Internet suivants : Acta fabula, CCP (Cahier Critique de Poésie), Europe, Histoires Littéraires, L’Étoile-Absinthe, La Cause littéraire, La Licorne, La Main millénaire, La Vie littéraire, Les Nouveaux Cahiers de la Comédie-Française, Poezibao, Recours au poème, remue.net, Terre à Ciel, Tutti magazine.

Pianiste de formation, photographe de l’infime, universitaire, spécialiste de la fin-de-siècle, il participe à des colloques internationaux et donne des lectures de poèmes en France et à l’étranger.

Site Internet : http://www.matthieugosztola.com