Identification

Paul-pris-dans-l’écriture, Barbara Polla (par Jean-Paul Gavard-Perret)

Ecrit par Jean-Paul Gavard-Perret 11.11.20 dans La Une Livres, Critiques, Les Livres, Essais

Paul-pris-dans-l’écriture, Barbara Polla, éd. Le Bord de L’eau, Coll. La Muette, octobre 2020, 128 pages, 20 €

Paul-pris-dans-l’écriture, Barbara Polla (par Jean-Paul Gavard-Perret)

 

Paul Ardenne revisité par Barbara Polla

Dans un essai brillant sur Paul Ardenne, enrichi de textes inédits du sujet de sa quête, Barbara Polla n’emprisonne pas celui-ci mais le saisit en tous ses angles pour tenir compte des ombres portées et libérer les formes de l’œuvre qui demeurent encore inconnues du public.

Elle refabrique au fil du temps de la vie du créateur et de la gestation de ses œuvres un théâtre « optique » qui brouille la trivialité de leur quotidien pour en soutirer du sens comme dans un vivier et une ménagerie de verre.

Cet enchaînement des textes critiques aux documents inédits créent un volume qui s’avère être représentatif de la méthode de Barbara Polla. C’est toujours pour elle une tentative de dépasser la réalité pour la construire autrement. Elle double donc l’œuvre d’Ardenne en inventant ses propres règles.

Et celui qui semblait « détaché » de l’existence en se présentant comme critique d’art, curateur d’exposition, et motard devant l’éternel, prouve que d’autres impératifs plus existentiels dictent sa vision du monde. Ardenne ouvre dans ses textes et en les écrivant la pensée à la vie comme à la mort. Au corps fantôme comme au corps métamorphosé – à savoir amoureux.

Celui qui est un écrivain à part entière, comme le prouve « La fosse, Thrène » – texte majeur et inédit – que Barbara Polla publie, instruit ce qu’il en est de la douleur et de ses racines d’ignorance qui la rendent plus cruelle encore.

Explorant les formes les plus radicales – comme d’ailleurs le propose celle qui se passionne pour son œuvre – Ardenne propose non des leçons mais une expérience des limites aussi esthétiques que physiques. Elle se forge dans la vérité de l’écriture dont l’essayiste remonte à la source : la ruralité, l’Aunis et La Rochelle.

 

Jean-Paul Gavard-Perret


  • Vu : 573

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Jean-Paul Gavard-Perret

Lire tous les articles et textes de Jean-Paul Gavard-Perret

 

Domaines de prédilection : littérature française, poésie

Genres : poésie

Maisons d’édition les plus fréquentes : Gallimard, Fata Morgana, Unes, Editions de Minuit, P.O.L


Jean-Paul Gavard-Perret, critique de littérature et art contemporains et écrivain. Professeur honoraire Université de Savoie. Né en 1947 à Chambéry.