Identification

Nuage de cendre, Dominic Cooper

Ecrit par Léon-Marc Levy 10.04.12 dans La Une Livres, Les Livres, Recensions, Iles britanniques, Roman, Métailié

Nuage de cendre. Trad. De l’anglais (Ecosse) par Céline Schwaller. Mars 2012. 235 p. 19 €

Ecrivain(s): Dominic Cooper Edition: Métailié

Nuage de cendre, Dominic Cooper

Noir, noir, noir. Comme le nuage de cendre qui a survolé l’Europe il y a peu, venu du volcan Eyjafjallajokull ou Grimsvötn d’Islande. Ce livre nous transporte dans un univers d’obscurité. D’obscurantisme. Il constitue à sa manière un renouement avec la tradition du roman gothique.

Terrifiant.

D’abord par le cadre – spatial et temporel. Nous sommes en Islande au XVIIIème siècle. Hivers meurtriers, pauvreté ravageante des campagnes, épidémies létales, nature violente scandée par les tempêtes de neige, de glace ou les éruptions volcaniques destructrices.

Dominic Cooper nous rapporte – à travers « l’affaire de Sunnefa Jonsdottir » - L’histoire d’une haine mortelle entre deux hommes, tous deux représentants de la « loi », shérifs, et dont la haine réciproque sera léguée à leurs fils jusqu’aux extrémités finales.

Il peut arriver au récit de lâcher un peu l’intérêt de la lecture, l’histoire étant si sombre et parfois si complexe. Mais, en fin de compte, le livre n’est pas là ! Il est en deux espaces bien plus importants et qui eux ne nous lâchent jamais.

Le tout premier, c’est la terre glacée d’Islande, personnage central de ce roman gothique d’aujourd’hui.

« Et au-delà du Lomagnupur il n’y avait rien. Rien à part les noires plaines de sable glaciaire et les innombrables rivières, grandes et petites, qui se tortillaient et se frayaient tant bien que mal un chemin du glacier vers la mer. »

« Même par une journée d’été ensoleillée, les flancs escarpés et déchiquetés ainsi que la barrière de roche et d’herbe avaient toujours donné à Hvannabrekka un air isolé et menaçant. Mais maintenant, sous le ciel gris et plat, avec les lambeaux de cendre et de neige drapés sur les hauteurs, l’endroit dégageait une telle atmosphère de tristesse écrasante qu’il semblait presque renfermer une certaine animosité »

Les tourments des âmes, les tourments du jeune « couple » autour duquel se joue le drame (couple incestueux, frère et sœur, Sunnefa ), les tourments des haines et des passions semblent à chaque page trouver un écho parfait dans l’effroyable obscurité de la nature, dans son effroyable froideur.


Le second espace est celui de la sombre tonalité de la langue islandaise. Quelle langue islandaise me direz-vous, c’est une traduction ! Oui, mais la langue islandaise est là partout à travers les noms, les prénoms, les lieux, les villages, les montagnes. Et cette langue est faite de vocalises noires, d’une extrême gravité sonore : Berufjördur, Gudrun Arnadottir, Gunnlaug Kjartansdottir. Le livre entier est imprégné de ces phonèmes, chaque ligne et, peu à peu, se détachant même du sens, s’élève de cette histoire une sorte de mélopée funèbre, faite de syllabes qui semblent d’outre-tombe.

Hommes, femmes, animaux, terre, eaux, tout parait droit sorti d’un enfer d’obscurité et d’obscurantisme.

« Un à un, ils sortirent de la ferme ensevelie et restèrent plantés là à tenter de deviner où se trouvaient les autres fermes sur la surface d’eau gelée, cherchant en vain un bout de mur plus sombre ou une tresse de fumée s’échappant d’un toit »

On sort de ce livre avec le sentiment d’une expérience extrême : celle d’un monde terrible en une époque qui ne l’était pas moins.


Léon-Marc Levy


  • Vu : 4088

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Dominic Cooper

C'est dans la région d'Argyll, en Ecosse, que réside aujourd'hui l'écrivain Dominic Cooper. Il est l'auteur de trois romans accueillis favorablement par le public et la critique : 'Le Coeur de l'hiver' (1975), 'Sunrise' (1976) et 'Men at Axlir' (1978). Son premier ouvrage publié en France a par ailleurs reçu le Somerset Maugham Award - prestigieuse distinction littéraire britannique. Le second, 'Vers l'aube', qui paraît en 2009, raconte un drame familial sombre à travers l'épaisseur des forêts écossaises.

 


A propos du rédacteur

Léon-Marc Levy

 

Lire tous les articles de Léon-Marc Levy


Directeur du Magazine

Agrégé de Lettres Modernes

Maître en philosophie

Auteur de "USA 1" aux éditions de Londres

Domaines : anglo-saxon, italien, israélien, maghrébin

Genres : romans, nouvelles, essais

Maisons d’édition principales : Rivages, L’Olivier, Joëlle losfeld, Gallimard, Seuil