Identification

Mouvances de plumes, Martine Rouhart, Patrick Devaux (par Parme Ceriset)

Ecrit par Parme Ceriset 02.06.22 dans La Une Livres, Les Livres, Critiques, Poésie, Le Coudrier

Mouvances de plumes, Martine Rouhart, Patrick Devaux, mars 2022, 65 pages, 16 €

Ecrivain(s): Martine Rouhart Edition: Le Coudrier

Mouvances de plumes, Martine Rouhart, Patrick Devaux (par Parme Ceriset)

 

Ce recueil, préfacé par Anne-Marielle Wilwerth, fruit d’une amitié entre poètes et joliment illustré par Catherine Berael, est un écrin destiné à immortaliser les mots écrits en écho par deux plumes complices, afin que, « confiés au vent », « tous les papiers aux regards d’encre » ne soient « pas perdus pour autant ». Entre les lignes, on perçoit une fascination pour le lien amical, pour son caractère mystérieux, imprévisible et indéfinissable : « des amis /se regardent /complices / sans savoir de quoi /au comble de la joie /chantée par l’oiseau /dans le vent ».

Il y a un questionnement très intéressant sur « ce qui crée la connivence entre les êtres » : « une vibration / un petit chant / venu de loin / quelque chose / qui commence d’arriver ».

Il s’agit peut-être d’une sensibilité commune qui permet à chacun, de manière innée, de lire en l’autre, dans la profondeur de son être : « On porte en soi (…) beaucoup de vie profonde / indéchiffrée /à partager » (…). « Les mots sont là appuyés sur le cœur / au bord du secret /à la limite du vertige… ».

Il s’agit aussi, probablement, d’emprunter ensemble un chemin vers la liberté : « mouvance / commune / à / traverser / les phrases / en dehors / des clous / nos mots / ne sont / que sautillements ». « C’est le matin / l’oiseau et nous / on s’en va / sifflotant nos mots / dans la lumière ».

Cette amitié est vécue comme un précieux soutien face à l’adversité, aux épreuves de la vie : « Il y aura toujours /l’amitié / pour faire lever / une gaîté / de nos gouffres / les plus sombres ».

Elle donne l’opportunité de créer, de peindre à deux un monde nouveau, un refuge : « à l’aube / retouchés / d’un large pinceau solaire / nos mots s’éveillent / de concert ».

Cet univers imaginé, celui de la poésie, serait moins douloureux, moins conflictuel : « Rêver d’un monde / où l’on entendrait / seulement / des cœurs-ailes / d’oiseaux ». « On aimerait / faire des rêves / si bleus / que même / les oiseaux / de nuit / s’arrêteraient / de pleurer ».

Et c’est avec joie que le lecteur voyage au cœur de cette musique des mots, dans cette symphonie de deux écritures qui se font « confidences d’oiseaux », « danses pleines d’élans », et cette magie d’équilibristes suscite l’émerveillement.

Dans ce prodigieux duo de plumes, chaque poète garde néanmoins sa personnalité propre et son jardin secret : « toujours / l’oiseau / garde / un peu / de / son chant / sous l’aile / les poètes aussi ».

En conclusion, ce recueil est très beau. Il offre au lecteur le privilège de suivre deux amis dans leur écho créatif, deux poètes qui partagent leurs rêves puis se remercient, pleins de gratitude l’un envers l’autre : « Chacun / dans son nid / a inventé un chant / et maintenant / ils se disent merci / comme s’ils s’étaient / donné quelque chose ».

 

Parme Ceriset

 

Martine Rouhart a mené une carrière de juriste. Romancière, elle publie de la poésie et contribue à diverses revues littéraires. Elle est Vice-Présidente de l’Association Royale des Ecrivains et Artistes de Wallonie-Bruxelles et membre du CA du Grenier Jane Tony.

Patrick Devaux est poète et romancier, auteur de nombreux ouvrages. Président de l’Association Royale des Ecrivains et Artistes de Wallonie-Bruxelles, il est également membre du Grenier Jane Tony.

Parme Ceriset, auteure du roman Le Serment de l’espoir (L’Harmattan), et du recueil Femme d’eau et d’étoiles (éditions Bleu d’encre), a obtenu en 2021 le Prix de Poésie Marceline Desbordes-Valmore.

  • Vu : 832

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Martine Rouhart

 

Martine Rouhart est juriste.

 

A propos du rédacteur

Parme Ceriset

 

Parme Ceriset est poète, auteure de plusieurs recueils de poésie dont « Boire la lumière à la source » (éditions du Cygne), « Femme d’eau et d’étoiles » (éditions Bleu d’encre, prix Marceline Desbordes-Valmore 2021 de la Société des Poètes Français). Elle a publié chez L’Harmattan un roman autobiographique, « Le Serment de l’espoir ».