Identification

Memento du franc-maçon, Guy Chassagnard

Ecrit par Patryck Froissart 05.03.13 dans La Une Livres, Les Livres, Recensions, Essais, Pascal Galodé éditeurs

Memento du Franc-Maçon, 2012, 590 p. 25 €

Ecrivain(s): Guy Chassagnard Edition: Pascal Galodé éditeurs

Memento du franc-maçon, Guy Chassagnard

 

Le titre de cet imposant ouvrage de 590 pages pourrait donner à penser qu’il s’agit d’un livre destiné aux seuls initiés, d’une sorte de catéchisme maçonnique qui ne serait pour les profanes qu’un texte occulte de plus sur les prétendus « mystères » de la franc-maçonnerie.

Il n’en est rien.

Le tour de force de Guy Chassagnard est d’avoir élaboré un document « tout public » sans tomber dans la vulgarisation sensationnelle de textes d’auteurs se vantant d’informer le lecteur, qu’ils présupposent naïf, sur la franc-maçonnerie tout en feignant d’en savoir beaucoup plus que ce qu’ils veulent ou peuvent en dire, et s’acharnant à envelopper d’une atmosphère d’occultisme des éléments qui ne sont secrets que de polichinelle.

La lecture de ce mémento sera sans aucun doute utile aux profanes qui ont la saine curiosité de s’informer sur les objectifs de la franc-maçonnerie, qui ont l’envie sans a priori de mieux connaître cette association d’hommes de bonnes mœurs, et qui souhaitent se défaire des préjugés, des clichés, de l’image volontairement fausse qu’en donnent régulièrement les médias.

La Franc-Maçonnerie, institution essentiellement philanthropique et progressive […] a pour principes la liberté absolue de conscience et la solidarité humaine. Elle n’exclut personne pour ses croyances. Elle a pour devise : « Liberté, Egalité, Fraternité » (Article premier de la Constitution de 1877 du Grand Orient de France).

En feuilletant ce livre, ils auront l’opportunité d’apprendre de la franc-maçonnerie, de son histoire, de ses origines attestées ou mythiques, de ses rites, de ses rituels, de ses ornements, de son lexique, et, surtout, de ses principes fondamentaux… tout ce qu’il est possible d’en dévoiler sans contrevenir aux règlements maçonniques de nécessaire confidentialité. La gageure est noble : faire de la lumière sur ce qui est présenté généralement, et abusivement, comme hermétique, et qui a été ridiculement mis jadis à l’index par l’Eglise Catholique (bulles de Clément XII et de Benoît XIV en 1738 et 1751).

Pour autant la lecture de ce mémento ne sera pas inutile aux initiés. La présentation et l’explication, simples, sans ambages, des éléments fondamentaux, des (très nombreux) points communs et des différences (foncièrement, pour la plupart, insignifiantes) entre les rituels du degré d’Apprenti de chacun des trois grands rites pratiqués par les obédiences françaises (Le Rite français, le Rite Ecossais Ancien et Accepté, le Rite Ecossais Rectifié) sont en effet d’une telle rigueur, témoignent d’une telle volonté de clarté, et sont formulées avec tellement de précision et de références que tout Franc-Maçon, quels que soient ses degrés, grades et qualités, pourrait (devrait) faire de ce volume son « dictionnaire » des fonctions, des offices, des symboles, des expressions, des multiples éléments de langage qui lui sont familiers mais dont il ne maîtrise pas toujours le sens profond, et devrait le garder, en guise d’outil, à portée de main sur sa table de chevet ou dans un coin du bureau sur lequel il trace ses planches.

Le lecteur, initié ou profane, ne peut manquer d’être intéressé par exemple par l’article sur le Nombre d’Or, connu et utilisé dès l’Antiquité par les bâtisseurs de temples, par l’éclairage porté sur la démarche d’initiation, par le sens symbolique des objets présents dans les ateliers au premier degré, par les statuts préfigurant, entre autres écrits, ceux de la Franc-Maçonnerie, inscrits dans la Legge del Paradiso promulguée à Bologne en 1256, loi qui supprime le servage et libère les esclaves six siècles avant la France !

L’organisation du livre autorise une lecture intermittente, non linéaire. Après une intéressante entrée générale dans l’histoire et la situation actuelle de la franc-maçonnerie française, viennent trois gros chapitres consacrés successivement au Rite Français, au Rite Ecossais Ancien et Accepté, et au Rite Ecossais Rectifié. Une bibliographie choisie puis un index alphabétique lexical précis complètent cet ouvrage qu’on peut mettre, sans réserve, entre toutes les mains et qui, il faut le souligner, n’a aucun objectif, ni affirmé, ni subliminal, de prosélytisme…

 

Patryck Froissart


  • Vu : 2910

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Guy Chassagnard

 

Guy Chassagnard est un ancien journaliste professionnel qui, parvenu à l’âge de la retraite, a cessé de traiter de l’actualité quotidienne pour s’adonner à l’étude de la Franc-Maçonnerie et de son histoire. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages maçonniques dont : Petit Dictionnaire de la Franc-Maçonnerie (Editions Alphée, 2005), Les Annales de la Franc-Maçonnerie, ou Acta Latomorum (Editions Alphée, 2009), Pourquoi et comment on devient Franc-Maçon (Editions Alphée, 2008).

A propos du rédacteur

Patryck Froissart

 

Tous les articles et textes de Patryck Froissart

 

Rédacteur

Domaines de prédilection : littératures française, indienne, arabe, africaine, créole, étrangère en général

Genres : romans, poésie, éssais

Maisons d’édition les plus fréquentes : Gallimard, Zulma, Actes Sud, JC Lattès

 

Patryck Froissart, originaire du Borinage, à la frontière franco-belge, a enseigné dans le Nord de la France, dans le Cantal, dans l'Aude, au Maroc, à La Réunion, à Mayotte, avant de devenir Inspecteur de l'Education Nationale puis proviseur, et de diriger à ce titre divers établissements à La Réunion et à Maurice.

Professeur de Lettres, il a publié: en 2011 La Mise à Nu, un roman (Mon Petit Editeur); en 2012, La Mystification, un conte fantastique (Mon Petit Editeur); en août 2013, Les bienheureux, un recueil de nouvelles (Ipagination Editions) pour lequel lui a été décerné le Prix Spécial Fondcombe 2014 ; en janvier 2015, La divine mascarade, un recueil de poèmes (Editions iPagination); en septembre 2016, Le feu d'Orphée, un conte poétique (Editions iPagination), troisième Prix Wilfrid Lucas 2017 de poésie décerné par la SPAF.

Il est co-auteur de Fantômes (2012) et de La dernière vague (2012), ouvrages publiés par Ipagination Editions.

Longtemps membre du Cercle Jehan Froissart de Recherches Poétiques de Valenciennes, il a collaboré à plusieurs revues de poésie et a reçu en 1971 le prix des Poètes au service de la Paix.

Actuellement conseiller en poésie et directeur de publication pour les Editions Ipagination, rédacteur de chroniques littéraires, Patryck Froissart est engagé dans diverses actions en faveur de la Francophonie.

Membre de la SGDL (Société des Gens de Lettres), et de la SPAF (Société des Poètes et Artistes de France), Patryck Froissart est également membre du jury du Prix Jean Fanchette, que préside JMG Le Clézio.