Identification

Les lois du ciel, Grégoire Courtois

Ecrit par Louisiane C. Dor 06.02.18 dans La Une Livres, Les Livres, Critiques, Folio (Gallimard), Polars

Les lois du ciel, février 2018, 208 pages, 6,60 €

Ecrivain(s): Grégoire Courtois Edition: Folio (Gallimard)

Les lois du ciel, Grégoire Courtois

 

On aurait tort de s’attendre à un roman ésotérique sur le christianisme ou la spiritualité. C’est sur un air de « Sa Majesté des mouches » que Grégoire Courtois livre un roman tragicomique aussi cynique qu’ingénieux.

C’est bientôt l’été, une dizaine d’élèves du cours préparatoire et leurs trois accompagnateurs font une sortie classe verte. C’est en forêt que la troupe atterrit, et, dès la première après-midi, quelque chose déjà laisse à penser que ce séjour va prendre une lugubre tournure. Tout aurait pu se dérouler normalement si l’un des jeunes enfants, Enzo, n’avait pas ce comportement dérangeant, ce regard. Ce regard, dont on ne sait trop déterminer s’il est celui d’un sociopathe ou simplement d’un enfant égaré, à qui l’on a trop peu – ou pas du tout – donné d’affection. Livrés à eux-mêmes en pleine forêt et en pleine nuit, les enfants sont traqués par Enzo, ainsi que par les ombres des arbres qui semblent leur courir après.

« Les cris des enfants qui appelaient leur maman avaient envahi tout l’espace, et faisaient tout trembler, ébranlaient jusqu’à la plus obtuse des consciences, bouleversaient quiconque en percevait la vibration, c’est-à-dire personne d’autre que vous, lecteur, qui en avez le privilège et la malédiction, de saisir en entier l’image odieuse d’une forêt, plongée dans la noirceur d’une nuit anodine, et de laquelle s’élèvent les appels au secours de ces enfants livrés à eux-mêmes, de ces enfants qui meurent, ou qui vont mourir, et pour le salut desquels vous ne pouvez rien. Voilà votre lot, et voilà le leur, des rôles tragiques qu’il conviendra à chacun de tenir du mieux qu’il pourra, jusqu’à la dernière page ».

Relaté dans un style aussi fluide que tranchant, Grégoire Courtois dresse la caricature d’un monde de haine et de frustration de l’égo. Dans ce monde, ce sont les enfants qui, à coup de pierres et de « C’est celui qui dit qui y est » nous rappellent comment nous, les Grands, ferions bien de mieux nous tenir.

 

Louisiane C. Dor

 


  • Vu : 1807

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Grégoire Courtois

 

Grégoire Courtois est né en 1978 à Auxerre. Auteur, chroniqueur, net-artiste et vidéaste, il n’a cessé de produire et de diffuser des œuvres en ligne depuis 1998, le plus souvent gratuitement. Après des études de cinéma, il travaille au Théâtre d’Auxerre où il crée et organise un cycle de lectures hebdomadaires consacré au théâtre contemporain. Dans ce cadre, il a dirigé et mis en espace plus d’une centaine de textes.

 

A propos du rédacteur

Louisiane C. Dor

 

Louisiane C. Dor est une écrivaine française née en 1992. Elle est l’auteure de « Les méduses ont-elles sommeil ? » (2016, Gallimard).