Identification

La mer couleur de vin, Leonardo Sciascia

Ecrit par Stéphane Bret 22.06.15 dans La Une Livres, Critiques, Les Livres, Italie, Nouvelles, Denoël

La mer couleur de vin, traduit de l'italien par Jacques de Pressac mai 2015, 192 pages, 15,50 €

Ecrivain(s): Leonardo Sciascia Edition: Denoël

La mer couleur de vin, Leonardo Sciascia

 

Le genre de la nouvelle est difficilement maîtrisable, dit-on, pour un écrivain ayant l’intention d’inclure dans ce type de récit autant de force de conviction et d’intensité que dans un roman, catégorie prétendument plus aisée pour l’atteinte de ce type de but. Leonardo Sciascia, dans un recueil de nouvelles intitulé La mer couleur de vin, contredit magnifiquement ce présupposé. Il parvient à y décrire pêle-mêle le mirage d’un voyage organisé par un passeur sans scrupules, monnayant ses services fort cher pour organiser un voyage vers l’Amérique… Las, la traversée se termine au point de départ : « Ils se jetèrent assommés sur le bord du fossé : il n’y avait pas urgence à porter aux autres la nouvelle qu’ils avaient débarqué en Sicile ».

Dans la nouvelle la plus longue, La mer couleur de vin, ayant donné son titre à l’ouvrage, il est question du voyage en train d’un ingénieur quittant Rome pour Reggio de Calabre en Sicile. Cet homme, ayant choisi a priori une vie solitaire, est fasciné par les enfants de la famille dont il partage le compartiment. Comme si ces derniers ravivaient en lui le regret toujours vivace de n’avoir pas adopté une vie de famille, d’avoir configuré son existence autrement :

« Le fait est, pensa l’ingénieur, qu’un voyage est comme une représentation de l’existence, par synthèse, par contraction de l’espace et du temps ; un peu comme le théâtre, en somme : et s’y recréent intensément, sur un fond inconscient de fiction, les éléments, les raisons et les rapports de notre vie ».

On relève également dans ce beau recueil une dénonciation sans appel des méfaits de la mafia, mot dont l’auteur détaille les diverses origines étymologiques avant de définir, en forme de condamnation définitive, son acception actuelle : « La mafia n’est ni une secte ni une association, elle n’a ni règlement ni statuts (…) Le mafieux veut être respecté, il sait se faire rendre raison par lui-même et, quand il n’en a pas la force, au moyen d’autres personnes qui sentent comme lui ». Leonardo Sciascia dénonce également l’exploitation de la main-d’œuvre immigrée, en proie à la pauvreté et à l’exil, dans une nouvelle éloquente, L’examen, dont la conclusion décrit le sauvetage d’une candidate à l’émigration vers la Suisse organisée par un certain M. Blaser, son fiancé.

On le voit, les thèmes sont on ne peut plus actuels, pertinents, ce qui ajoute à l’intérêt de la lecture de cet ouvrage qui atteint son but littéraire et documentaire : la description des facettes les plus significatives de l’histoire et de la vie d’une région : la Sicile, terre d’origine de l’auteur.

 

Stéphane Bret

 


  • Vu : 3438

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Leonardo Sciascia

 

Leonardo Sciascia (né le 8 janvier 1921 à Racalmuto, dans la province d'Agrigente en Sicile - mort le 20 novembre 1989 à Palerme) est un écrivain, essayiste, journaliste italien.

 

A propos du rédacteur

Stéphane Bret

 

Tous les articles de Stéphane Bret

 

63 ans, réside actuellement à Boulogne-Billancourt, et s’intéresse de longue date à beaucoup  de domaines de la vie culturelle, dont bien sûr la littérature.

Auteurs favoris : Virginia Woolf, Thomas Mann, Joseph Conrad, William Faulkner, Aragon, Drieu La Rochelle, et bien d’autres impossibles à mentionner intégralement.

Centres d’intérêt : Littérature, cinéma, théâtre, expositions (peintures, photographies), voyages.

Orientations : la réhabilitation du rôle du savoir comme vecteur d’émancipation, de la culture vraiment générale pour l’exercice du libre arbitre, la perpétuation de l’esprit critique comme source de liberté authentique."

 

REFERENCES EDITORIALES :

Quatre livres publiés :

POUR DES MILLIONS DE VOIX -EDITIONS MON PETIT EDITEUR 
LE VIADUC DE LA VIOLENCE -EDITIONS EDILIVRE A PARIS
AMERE MATURITE -EDITIONS DEDICACES 
L'EMBELLIE - EDITIONS EDILIVRE A PARIS