Identification

La légende du Vendée Globe, Philippe Joubin

Ecrit par Jean Durry 14.12.16 dans La Une Livres, Les Livres, Voyages, Critiques, Histoire, Albin Michel

La légende du Vendée Globe, octobre 2016, préface de Michel Desjoyeaux, 288 pages, 29 €

Ecrivain(s): Philippe Joubin Edition: Albin Michel

La légende du Vendée Globe, Philippe Joubin

 

Les événements sportifs majeurs, et particulièrement ceux dont la périodicité est pluri-annuelle, engendrent systématiquement une floraison de publications ; car les éditeurs sont alors incités à penser que l’opportunité s’avèrera rentable. Le premier exemple en fut donné en France au moment des Jeux Olympiques de 1924, à Paris ; ce fut un support pour Genevoix, Montherlant, Obey, Braga, Géo Charles, Jean Prévost.

Dans la flopée des parutions suscitées par le coup d’envoi le 9 novembre 2016 du quadriennal Vendée Globe – course du Tour du monde à la voile en solitaire et sans escale –, ce beau volume mérite d’être distingué. Le journaliste Philippe Joubin a choisi la formule d’un Abécédaire, avec 101 entrées qui couvrent les péripéties, les haut-lieux, les navigateurs, ce et ceux qui entourent leur sidérant périple, de plus en plus rapide, bref tous les aspects d’une épreuve poussant les marins à exiger toujours plus d’eux-mêmes et de leur matériel en constant devenir.

Il le fait avec sensibilité, campant au fil de ses textes les sept premières éditions et leurs vainqueurs, Titouan Lamazou (1989-1990, 108 jours 8 heures 48 secondes 50 centièmes), Alain Gautier, Christophe Auguin, Michel Desjoyeaux, Vincent Riou, Desjoyeaux à nouveau, François Gabart (2012-2013, 78 jours 2 heures 16’40”) après un mano-a-mano haletant avec Armel Le Cléac’h devancé d’à peine 3 heures et 17 minutes au retour aux Sables d’Olonne.

Il s’en est passé des moments pathétiques, d’extrême tension ou de bonheurs éblouis depuis le 26 novembre 1989 et le lancement d’une épreuve inspirée du tout premier « Globe Challenge » (1968-1969) qui vit Bernard Moitessier quasiment assuré du succès décider après le Cap Horn de continuer droit vers les îles du Pacifique [Tahiti] « parce que je suis heureux en mer et peut-être pour sauver mon âme » ; laissant ainsi le champ libre à Robin Knox-Johnston, seul en fin de compte à venir à terme du challenge proposé sur les 9 qui s’étaient mis en lice en ordre dispersé (deux suicides, six abandons), et ce en 313 jours !

La force de la mise en page, la puissances des photos illustrant chaque développement, le répertoire des 83 marins (hommes et femmes) qui s’alignèrent depuis l’origine, le relevé in extenso du palmarès, une bibliographie : rien ne manque au plaisir et à l’instruction du lecteur, à son gré et à petites doses, de ce parcours éclaboussé de vent et d’océan, qui prend spectaculairement chez le même éditeur le relais de l’excellente Légende des 24 heures du Mans (Patrice Bourrigaud et Gérard de Cortanze) parue en 2014.

 

Jean Durry

 


  • Vu : 1388

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Philippe Joubin

 

Rédacteur en chef adjoint de Voiles et Voiliers (groupe Ouest France) et ancien grand reporter, Philippe Joubin a couvert toutes les éditions du Vendée Globe depuis sa création. Auteur de plusieurs ouvrages sur la course au large et la mer en général, biographe de navigateurs, il a suivi au plus près toutes les péripéties de cette course hors norme.

 

 

A propos du rédacteur

Jean Durry

Lire tous les articles de Jean Durry


Rédacteur

Ardent défenseur de la langue française, Jean Durry a rejoint avec un vif plaisir l’équipe de « La Cause Littéraire ». Fils de Marie-Jeanne Durry, créatrice en 1945 du « Bulletin Critique », et lui-même président (2001-2013) des « Amis du Bulletin Critique du Livre en Français », il a fait du « Sport, culture vécue » son propre fil conducteur. Ecrivain – grand prix « Sport et littérature » 1992 -, historien et analyste du sport et de l’olympisme, fondateur du Musée National du Sport qu’il a dirigé près de 4 décennies (1963-2001), conférencier international, chroniqueur (presse, radio, télévision), président de la Fédération International du cinéma et de la vidéo sportifs (1987-1991), il a été le concepteur de quelque 200 expositions en France et hors de France.