Identification

Jours obscurs, Jean-Claude Pirotte

Ecrit par Philippe Leuckx 04.02.17 dans La Une Livres, Critiques, Les Livres, Poésie, Le Cherche-Midi

Jours obscurs, janvier 2017, 192 pages, 18 €

Ecrivain(s): Jean-Claude Pirotte Edition: Le Cherche-Midi

Jours obscurs, Jean-Claude Pirotte

 

 

Le dernier volume de poésies de Pirotte est un livre copieux, rassemblant près de cent quatre-vingts poèmes, versifiés, souvent rimés, classiques par certains côtés, très libres d’inspiration. Huitains, dizains, douzains, dans une belle alternance, souvent en hommage ou en écho de poètes aimés (Perros, Follain, Supervielle, Venaille, Lubin…).

Écrits pour la plupart en 2011, à la période des déménagements (La Panne, Beurnevésin), ces poèmes s’immiscent dans les terroirs chers au poète : l’enfance, le village, la mère, les rues de bleds paumés, coupés du monde, les rites du soir, les livres chéris.

Certains, ouvertement, se rattachent à l’école de Follain et aux descriptions insolites de la quotidienneté :

j’ai fourré des morceaux de vie

qui sentent la pomme et l’oubli

déjà d’amers souvenirs

le chemin de l’école

fait un coude au bord du pré

où survit l’épouvantail

 

D’autres encore, sans jamais le citer, me font penser au travail remarquable d’un Henri Falaise, bien oublié aujourd’hui (en dépit de ses Beaux miracles), par leur scansion et les images.

Au jardin des rengaines qui entêtent, des vieilles chansons des bourgs se mêlent les notations endeuillées et mélancoliques d’une âme qui sent venir la mort, celle de lui-même et des choses dépareillées de la vie. Le jadis alors prédomine et le poète se sent « enseveli » par une neige permanente, été comme hiver.

 

jours obscurs la lampe éclaire

à peine le livre ouvert

là-bas la mer se déchaîne

on l’entend de la soupente

n’attends pas la fin du monde

elle aura lieu assez tôt

 

Mais tout n’est pas perdu : le poète sait créer des greniers pour l’enfance qui en veut, pour l’enfant qui recherche un « cheval de bois » pour le mener très loin des jours obscurs.

L’intensité de ces textes, parfois à l’allure enfantine de comptines et de charades, laisse intacts dans l’esprit du lecteur le grand air poétique, les « signes de vie », du « temps pour un détour ». Avec Pirotte, les chemins sont singuliers et ouverts.

 

Philippe Leuckx

 


  • Vu : 2295

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Jean-Claude Pirotte

 

Jean-Claude Pirotte (1939-2014) était poète, romancier et peintre. Il a entre autres publié Brouillard en 2013, Place des Savanes en 2011, Hollande, poèmes et peintures en 2003 au Cherche Midi.

 

A propos du rédacteur

Philippe Leuckx

 

Lire tous les articles de Philippe Leuckx

 

Philippe Leuckx est un écrivain et critique belge né à Havay (Hainaut) le 22 décembre 1955.

 

Rédacteur

Domaines de prédilection : littérature française, italienne, portugaise, japonaise

Genres : romans, poésie, essai

Editeurs : La Table Ronde, Gallimard, Actes sud, Albin Michel, Seuil, Cherche midi, ...