Identification

Il y avait des rivières infranchissables, Marc Villemain

Ecrit par Léon-Marc Levy 11.10.17 dans La Une Livres, Les Livres, La rentrée littéraire, Critiques, Joelle Losfeld, Nouvelles

Il y avait des rivières infranchissables, 12 octobre 2017, 145 pages, 14,50 €

Ecrivain(s): Marc Villemain Edition: Joelle Losfeld

Il y avait des rivières infranchissables, Marc Villemain

 

Dans ce recueil de courtes nouvelles, Marc Villemain s’aventure sur des sentiers difficiles. Ecrire sur les amours enfantines, ou adolescentes, est souvent un piège tapissé de guimauve ou, au moins, de sentimentalité molle. On ne sait par quel miracle d’équilibre, ces nouvelles, sans exception, y échappent. La délicatesse, le doigté, la distance narrative, sont ici les ingrédients d’un livre certes sentimental – c’en est même le sujet – mais jamais dans le pathos.

En évoquant les amours d’autrefois, celles d’« il », figure centrale de chaque nouvelle, Villemain touche bien sûr à la nostalgie du temps qui passe, mais au-delà d’une nostalgie personnelle, à celle d’un moment collectif, notre nostalgie à tous, l’évocation émouvante d’une France disparue, de modes de vie surannés. Un parfum de cartes postales de naguère qui nous renvoie immanquablement à nos propres souvenirs.

Marc Villemain se situe aussi de plain-pied dans le mythe fondateur des amours occidentales : l’inévitable destin funeste ou, tout au moins, manqué. N’est-ce pas le destin de Roméo et Juliette, de Tristan et Yseut, d’Héloïse et Abélard que de connaître l’échec de leur passion ? Il en est de même des amours enfantines : la fin des vacances, les routes qui se séparent, parfois même le drame :

« Ses parents la prirent dans leurs bras, il regardait leurs lèvres bouger, il regardait leurs yeux s’effarer, ils lui parlaient, la palpaient, lui donnaient des gifles, tentaient de la faire tenir sur ses pieds comme s’il s’agissait d’une marionnette, et tout d’un coup l’homme se mit à hurler, un hurlement aussi vieux que le monde, le cri de l’ours touché à mort, et il ne faisait plus que hurler tandis qu’à ses côtés la femme s’évanouissait dans l’herbe.

On devait, demain, fêter son dixième anniversaire ».

On peut aussi parfois sourire à des « drames » plus légers. « Elle n’est pas là, n’est plus là », « Mais le slow est terminé – tout est terminé ». Mais Marc Villemain est assez sensible pour savoir que ces petits drames en sont des grands pour les jeunes gens qui les vivent. Ce sont des blessures qui sculptent un cœur, une âme, et déterminent en grande partie les chemins que l’adulte empruntera. Et heureux ceux et celles qui s’en souviendront plus tard, sauront en garder la douceur.

« Alors il la prend dans ses bras, la serre contre lui. Il ne peut plus la soulever comme autrefois, mais ils savent.

Amoureux comme au premier jour – amoureux comme des enfants ».

Et ce joli recueil s’achève sur un retour de l’écrivain sur lui-même, un regard sur l’entreprise qui s’achève, à travers le regard d’un vieux couple qui a su s’aimer. Enfin.

« […] il a la nostalgie heureuse, fringante, il raconte comme s’il faisait une lecture, comme si, même, il l’écrivait, comme s’il vivait, là, sous ses propres yeux, ce moment merveilleux, exaltant, rare, où la plume sur le papier se fait légère, où les choses viennent à lui sans qu’il ait à les convoquer, où malgré la fatigue on ne peut ni ne veut s’arrêter d’écrire tant on a peur d’oublier ce qui tout à coup nous submerge […] ».

Un touchant album d’images anciennes, qui offre une douce étreinte de nostalgie.

 

Léon-Marc Levy

 


  • Vu : 702

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Marc Villemain

 

Marc Villemain, né le 1er octobre 1968 à Meaux (Seine-et-Marne), est un écrivain et éditeur français.

Il est également critique littéraire au Magazine des Livres, membre du Comité de rédaction de La Règle du Jeu, membre sociétaire de la Société des Gens de Lettres.

Après avoir lancé Les 7 Mains, il a lancé en janvier 2011, avec Éric Bonnargent, le blog littéraire L'Anagnoste.

 


A propos du rédacteur

Léon-Marc Levy

 

Lire tous les articles de Léon-Marc Levy


Directeur du Magazine

Agrégé de Lettres Modernes

Maître en philosophie

Auteur de "USA 1" aux éditions de Londres

Domaines : anglo-saxon, italien, israélien, maghrébin

Genres : romans, nouvelles, essais

Maisons d’édition principales : Rivages, L’Olivier, Joëlle losfeld, Gallimard, Seuil