Identification

Du théâtre divisionniste

Ecrit par Didier Ayres 24.09.12 dans La Une CED, Etudes, Les Dossiers

Du théâtre divisionniste

 

Manifeste pour les faits et objectifs de l’écriture théâtrale divisionniste.

 

Un théâtre divisé.

Coupé, assemblé par le jeu des euphonies, quitte à décaler le sens de tout discours.

Diviser ce que nous sommes est ce que le théâtre doit montrer.

Homme moderne, pris dans le flux coupé des séquences de l’information, dans la moiteur des humeurs et de son obscurité.

Et là un texte de théâtre qui prône des situations brèves, inachevées, sans rapports, et qui les appréhende violemment comme est violente la vie.

Sans exclure les grands mythes.

Sans perdre le courant épique de la grande histoire.

Ecrire comme on bâtit.

Ecrire comme en couture par un fil de bâti.

Chercher la vraisemblance là où elle se trouve et donc en relation avec la personne humaine d’aujourd’hui, tout ce qui existe au sein de ce XXIème siècle, qui est un papillon de fer hésitant entre les orages, encore et encore touché par les tremblements.

Une vie saisie comme des intervalles, comme est la pensée contemporaine.

Un théâtre divisionniste pour des personnages de langage.

Un théâtre divisionniste pour étudier la pensée qui va à tâtons ici ou là.

Un théâtre divisionniste en écho à la réalité divisée, faite de points d’appui et d’écarts, de sauts et de concaténation.

C’est la torche du langage qui permet le théâtre.

Poétique, équilibré en-dedans, et adossé à la sensibilité de l’écrivain.

 

Didier Ayres


  • Vu : 1548

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Didier Ayres

 

Lire tous les textes et articles de Didier Ayres


Rédacteur

domaines : littérature française et étrangère

genres : poésie, théâtre, arts

période : XXème, XXIème

 

Didier Ayres est né le 31 octobre 1963 à Paris et est diplômé d'une thèse de troisième cycle sur B. M. Koltès. Il a voyagé dans sa jeunesse dans des pays lointains, où il a commencé d'écrire. Après des années de recherches tant du point de vue moral qu'esthétique, il a trouvé une assiette dans l'activité de poète. Il a publié essentiellement chez Arfuyen.  Il écrit aussi pour le théâtre. L'auteur vit actuellement en Limousin. Il dirige la revue L'Hôte avec sa compagne. Il chronique sur le web magazine La Cause Littéraire.