Identification

Ophélie, par Hans Limon (hommage à A. R.)

Ecrit par Hans Limon 07.03.18 dans La Une CED, Ecriture, Création poétique

Ophélie, par Hans Limon (hommage à A. R.)

 

tu flottes comme un nymphéa sur les eaux vertes

Ophélie sacrifiée, sœur aimée de Laërte

les rois du Danemark ont noyé tes versets

de leurs nappes de sang largement déversées

 

« m’aime-t-il ? est-il fou ? que cherche-t-il au fond

de mes vierges pensées ? dans mes plus noirs tréfonds

son nom béni pénètre et m’obsède et me guette

et mon corps alourdi soupire encore : Hamlet !

fleur de lys arrosée des larmes du destin

silhouette étrangère aux tables des festins

tes nervures de feu caressent mes soupirs

 

« sur un lit de verdure attendre les étoiles

réciter mon amour à l’entrevue des voiles

et n’être plus que flots sillonnant les empires… »

 

Hans Limon

 


  • Vu : 704

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Hans Limon

 

Professeur de philosophie et de théâtre. Ecrivain et poète.