Identification

Ah ! Les hommes, par Sylvain Gau-Gervais

Ecrit par Sylvain Gau-Gervais 30.11.17 dans La Une CED, Ecriture, Création poétique

Ah ! Les hommes, par Sylvain Gau-Gervais

Au pied du pisse-pas-là,

buvez vos érotisantes 8.6,

et des femmes passent lasses :

vous restez, reliques d’un temps assis.

 

Votre regard passif, pour insistant

n’a pas mépris l’air du temps

que fument les femmes d’après l’histoire,

existentiel encens, gloire –

Que faut-il pour se sentir exister ?

Un rien d’indivi–dualisme ;

une somme de regards tissulaires ;

condamner comme calice –

 

ou chrétienté, ou bon sens.

Votre regard passif est une chance

prise pour… pour un licou ;

bas les yeux, bas ! et recevez les coups.

 

Vous n’avez pas le choix ni l’ascendance

Quoi qu’on vous dise, méfiance.

 

Sylvain Gau-Gervais

 


  • Vu : 605

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Sylvain Gau-Gervais

 

auteur de deux recueils de poèmes publiés : Sombres Ivresses (Edilivre); Délit métaphysique (Edilivre); et de maints autres écrits non publiés.