Identification

Avec « Normas », Snow Owl définit ses normes…

Ecrit par Ana Isabel Ordonez le 20.06.14 dans La Une CED, Les Chroniques

Avec « Normas », Snow Owl définit ses normes…

 

Snow Owl « Normas »

CD review / Interview

 

Le sang de Juan García-Herreros charrie la fougue du « Latino ». Né à Bogota, en Colombie, il a été bercé dès son plus jeune âge par une musique latine soumise aux influences africaines et caribéennes.

Jeune homme, il écoute les musiciens tels que Tito Puente et Ray Barretto, tout en confessant être tombé amoureux, dès son arrivée à New York, de la musique jazz. Dans son univers musical, Juan García-Herreros a eu le grand honneur d’apprendre de ses maîtres du Latin jazz et du Jazz africain.

Côté virtuosité, son savoir-faire n’est plus à démontrer depuis longtemps. Son univers artistique est le résultat d’un mélange de tous les enseignements ayant une influence sur son âme musicale, avec pour corrélat, un impact direct sur la forme de ses compositions et de son jeu de basse. Son dernier CD,Normas, qui scintille de morceaux habilement élaborés, illustre parfaitement ce propos.

Selon ses termes, « ce n’est pas une fusion latine, c’est une documentation de mon pèlerinage artistique. Normas est l’interprétation de ma vision des standards en 2014. L’intention est de créer une norme (Norma en Espagnol), pour moi et pour les musiciens dans le monde entier. J’ai choisi le titre des standards américains les plus fameux que j’ai changés ou traduits en espagnol, parce que je me suis rendu compte que ces titres ont des significations très profondes quand ils se parlent dans ma langue. Ce sont donc des compositions originales, mais qui respectent la tradition du jazz. Chaque musicien ayant contribué à l’album a été comme une norme pour moi. Tous m’ont inspiré sur le plan personnel et sur le plan musical. Des personnages comme Roberto Quintero, Hector Martignon et Jeremy Powell, ont fait partie de mon évolution musicale ; nous jouons ensemble depuis 15 ans ; à la fin de l’enregistrement tous les musiciens se sont embrassés et nous avions des larmes de triomphe dans nos yeux ».

Juan García-Herreros est connu sous le nom de scène de Snow Owl. Avec Normas, sa virtuosité apparaît dans chaque morceau et, pour l’occasion, il a réuni une pléiade d’artistes exceptionnels ; son CD constitue ainsi un véritable cadeau. Ces airs de jazz qui bercent, qui continueront à le faire et qui resteront gravés dans la mémoire, sont interprétés par : Juan García-Herreros, à la guitare électrique contrebasse, Hector Martignon au piano, Roberto Quintero aux percussions, Stoyan Yankoulov à la batterie, Jonathan Powell à la trompette, Jeremy Powell au Saxophone tenor, Alexander Wladigeroff à la trompette et au flugerhorn, Klaus Dickbauer à la clarinette basse, Conrad Schrenk à la guitare électrique, Daniel Mesquita à la guitare 12 cordes, Mamadou Diabate aux percussions et balafon, Abdoulaye Dembele au Dun dun ba, et Djakali Kone au Djembe.

Juan García-Herreros et ses complices offrent une bouffée de bonheur vertigineuse et hardie. De Señor C.P., il se dégage l’impression d’une longue expérience commune et il faut relever la qualité des compositions. Quant aux solos, finement construits par le pianiste Martignon, ils forment une belle dynamique qui souligne le phrasé du trompettiste Powell. L’ensemble est d’autant plus réussi qu’il reste à la fois sonore et accessible.

Huellas est une excellente surprise. Aux cordes de la guitare, s’ajoutent les voix des autres instruments. Le rythme africain résonne avec précision et envoûte l’auditeur par son subtil assemblage aux effluves d’un grand cru classé !

Dans Impulso interno, Juan García-Herreros excelle et l’auditeur est frappé par la concision et l’élégance harmonique. Les percussions, quant à elles, dégagent une belle sonorité, toute en finesse. Le jeu de García-Herreros est d’une clarté époustouflante et ses talents de compositeur sont remarquables.

Cuerpo y Alma permet au groupe d’offrir une grande palette de rythmes authentiques. La tonalité du saxophone prend de l’ampleur et transmet un message libre de toute fioriture inutile. Les instruments dégagent des éléments saisissants sans pour autant être à même de déterminer l’origine exacte de ces musiques nouvelles.

Pour Som I Serem, l’authenticité et l’intégrité sont à l’ordre du jour. Les mélodies voyagent avec bonheur dans l’imaginaire de chacun et elles en ressortent avec une tessiture plus aérée. Les solos se découpent en dentelle : l’empathie entre les musiciens est au rendez-vous et se traduit par un accompagnement réciproque et un partage des énoncés mélodiques.

Riche en solos, Hearts of Ether expose une palette de talents, haute en couleurs, nuancée par certaines phases longues et méditatives.

Snow Owl est un fabuleux magicien, un alchimiste de la composition, capable de créer de véritables pierres précieuses.

Selon ses propos, Juan García-Herreros, seul et premier colombien à avoir été promu membre de l’Universität für Musik und darstellende Kunst de Graz, promet un avenir radieux à son album. La tournée de promotion se fera d’octobre à décembre et celle-ci prendra fin au Festival de jazz international à la Havane, « Havana Jazz Plazza ».

Avec un tel capitaine à la barre, ces magnifiques musiciens n’auront plus qu’à se surpasser afin de donner le meilleur d’eux-mêmes et jouer ainsi leur rôle à la perfection sur les compositions de Snow Owl, finement ciselées.

Cet opus est éblouissant et combine éclectisme libéré et virtuosité !

 

Ana Isabel Ordonez

 

Musiciens :

Juan García-Herreros : electric contrabass guitar

Jonathan Powell : trumpet

Hector Martignon : piano

Conrad Schrenk : electric guitar

Klaus Dickbauer : bass clarinet

Abdoulaye Dembele : percussion

Djakali Kone : percussion

Mamadou Diabate : balafon, percussion

Roberto Quintero : percussion

Alexander Wladigeroff : trumpet, flugelhorn

Daniel Mesquita : 12-string guitar

Stoyan Yankoulov : drums

Jeremy Powell : tenor saxophone

MorceauxSeñor C.P. ; HuellasImpulso InternoCuerpo Y AlmaSom I SeremTouched ;Hearts of Ether.

Label : Inner Circle Music. November 201

  • Vu: 2134

A propos du rédacteur

Ana Isabel Ordonez

 

Ana Isabel Ordonez, Biologiste animale, est fondatrice et directrice de Ruby Flower Records, où elle met en valeur ses compétences en matière d’art, de poésie, d’écriture, de cinéma et de musique. Ana Isabel Ordonez est une visionnaire et véritable philanthrope parmi ses pairs.