Identification

Une histoire symbolique du Moyen Âge occidental, Michel Pastoureau

Ecrit par Yan Lespoux 22.07.12 dans La Une Livres, Les Livres, Recensions, Essais, Points

Une histoire symbolique du Moyen Âge occidental, Points Histoire, Juin 2012, 487 pages, 10 €

Ecrivain(s): Michel Pastoureau Edition: Points

Une histoire symbolique du Moyen Âge occidental, Michel Pastoureau

 

On ne présente plus Michel Pastoureau, historien médiéviste, qui a rencontré depuis plusieurs années un grand succès en librairie grâce à ses histoires des couleurs ou ses travaux sur les bestiaires du Moyen Âge.

Avec cette Histoire symbolique du Moyen Âge occidental, recueil d’articles de l’auteur édité initialement en 2004 au Seuil et aujourd’hui réédité en poche, on retrouve l’essentiel des thèmes chers à Michel Pastoureau et qui lui ont permis de toucher le grand public : couleurs et bestiaires, donc, qui occupent une place majeure dans l’ouvrage, mais aussi héraldique, vexillologie, végétaux, jeux, et regards portés postérieurement sur le Moyen Âge par des auteurs comme Walter Scott, Jean de La Fontaine ou Nerval.

Ouvrage à la fois érudit et grand public grâce à la plume alerte de Michel Pastoureau qui ne sacrifie jamais ni le style ni la précision des faits et des concepts, Une histoire symbolique du Moyen Âge se révèle être un livre qui allie dans le meilleur sens du terme la vulgarisation et l’exigence scientifique.

Car outre des articles solidement étayés par des décennies de recherches et de lectures et souvent passionnants, ce recueil offre aussi une belle leçon sur la façon de faire et de voir l’histoire, mettant notamment en garde contre la tentation qu’il peut y avoir à analyser des faits ou des mentalités à l’aune de nos propres valeurs contemporaines, véritable fléau aujourd’hui d’une grande partie de la vulgarisation, en particulier télévisuelle. Michel Pastoureau le rappelle en ce qui concerne la symbolique médiévale, mais la leçon est valable pour toutes les périodes historiques : « Ainsi non seulement l’étude des symboles nécessite de ne pas projeter tels quels dans le passé, sans précaution aucune, les savoirs qui sont les nôtres aujourd’hui parce qu’ils n’étaient pas ceux des sociétés qui nous ont précédés, mais elle invite également à ne pas établir une frontière trop nette entre le réel et l’imaginaire ».

Cet imaginaire médiéval qui est au centre de ce livre, de chacun de ses articles, vient par ailleurs faire vibrer le nôtre comme il a fait vibrer celui des générations précédentes. Et Michel Pastoureau de finir en nous montrant comment la manière dont cet imaginaire a pu être modelé et remodelé plus tard est aussi un fait historique en citant Marc Bloch : « L’Histoire, ce n’est pas seulement ce qui a été, c’est aussi ce l’on en a fait ».

 

Yan Lespoux


  • Vu : 3456

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Michel Pastoureau

Michel Pastoureau, né en 1947 à Paris, est l’auteur d’une thèse sur Le Bestiaire héraldique médiéval. Directeur d’études à l’école pratique des hautes études, il occupe la chaire d’histoire de la symbolique médiévale. Après avoir contribué par ses travaux à la reconnaissance de l’héraldique comme science historique, il s’est intéressé à l’histoire des couleurs, devenant une référence en la matière.

 

A propos du rédacteur

Yan Lespoux

 

Tous les articles de Yan Lespoux

 

Rédacteur

genres : roman noir, littérature américaine - histoire -

éditeurs suivis : Métailié, Seuil, Rivages, Gallimard.

Yan Lespoux, enseignant, docteur en histoire contemporaine.

Tient un blog consacré au roman noir et au polar (www.encoredunoir.com)