Identification

Un Prince, Emmanuel Godo

Ecrit par Alain Marc 02.04.16 dans La Une Livres, Les Livres, Critiques, Récits

Un prince, récit, préface de Jean-Pierre Lemaire, coll. « Littérature ouverte », éd. Desclée de Brouwer, septembre 2012.

Ecrivain(s): Emmanuel Godo

Un Prince, Emmanuel Godo

 

Un prince utilise le ton de la conversation, intérieure, de ce babil qui, si on ne l’interrompt, ne s’arrête jamais. Ton de la sérénité, parfois ponctuée d’une certaine tracasserie douce qu’amènent à tous les turpitudes du quotidien. Ponctué de la simple virgule le léger arrêt que cause la reprise immédiate d’une autre phrase, qui à son tour s’étale sur plusieurs pages on ne sait combien d’ailleurs. Ce ton est bien celui de la conversation – si chère à l’auteur –, intérieure. Le ressassement serein, même si parfois ce dernier l’est un peu moins… C’est une plongée dans la vie profonde, qui n’est pas forcément lourde, la vie profonde de son intérieur, si tant est que l’on puisse l’atteindre.

Extrait : « Quand il fait son apparition dans ma vie, je ne saurais le dire, il n’y a pas de date, pas d’événement qui lui soit lié, qui puisse marquer un début, sauf les promenades au parc, on dit parfois au bois, il n’y a qu’à sortir de la maison, traverser la route, et l’on se retrouve près du canal, sur l’ancien chemin de halage reconverti pour la promenade, qui mène au bois, on dit aussi le parc, ou la citadelle, car lorsqu’on quitte le chemin de halage et qu’on emprunte la passerelle, on traverse un bois et l’on peut poursuivre la balade autour d’une citadelle bâtie jadis par Vauban, ses douves, ses chemins circulaires, on dit aussi la citadelle Vauban, quant à savoir combien de fois, dans ma vie, je l’ai croisé, et combien de temps dure l’histoire de nos rencontres, ou de ce que j’appelle ici, faute de mieux, nos rencontres, et qui n’en furent pas, au sens que l’on accorde communément au mot, et l’histoire, même, qui n’en fut pas une à proprement parler, je ne saurais le dire, peut-être deux ans, oui, disons cela, pour commencer, sans toutefois accorder trop d’importance […] »

 

(début d’Un prince d’Emmanuel Godo)

 

Alain Marc

 


  • Vu : 1062

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Emmanuel Godo

 

Emmanuel Godo, né en 1965 à Chaumont-en-Vexin, est un écrivain et essayiste français. Agrégé de lettres, docteur ès lettres, il est professeur de littérature en classes préparatoires au lycée Faidherbe de Lille. Il est aussi universitaire, enseignant à l'Institut catholique de Lille. Critique, auteur d'essais littéraires, il s'est spécialisé dans les rapports entre la littérature et l'expérience intérieure, en particulier la spiritualité. Son travail critique se place sous le signe de Maurice Blanchot et de Georges Bataille.

 

 

A propos du rédacteur

Alain Marc

 

Alain Marc est un poète, écrivain et essayiste français né en 1959 à Beauvais. Il effectue également des lectures publiques.