Identification

Swan Peak, James Lee Burke

Ecrit par Yan Lespoux 21.03.12 dans La Une Livres, Recensions, Les Livres, Rivages/Thriller, Roman, USA

Swan Peak (Swan Peak, 2008). Trad. de l’anglais (américain) par Christophe Mercier. 448 p. 22€. Mars 2012.

Ecrivain(s): James Lee Burke Edition: Rivages/Thriller

Swan Peak, James Lee Burke

 

James Lee Burke continue donc sa série consacrée à Dave Robicheaux dans un dix-septième volet qui expédie son héros cajun dans le Montana, près de vingt ans après Black Sherry Blues.


L’ouragan Katrina était au centre du roman précédent de Burke, La nuit la plus longue. La catastrophe elle-même mais aussi sa gestion par les autorités ont marqué Robicheaux et son acolyte Clete Purcel autant qu’ils ont marqué l’auteur. Un auteur qui partage depuis longtemps son existence entre la Louisiane et le Montana et semble même, depuis Katrina, préférer le Big Sky Country au bayou.

C’est donc là que Dave Robicheaux, sa femme Molly et Clete Purcel ont temporairement trouvé refuge pour évacuer le traumatisme de Katrina. Mais oublier est une chose difficile. Non seulement la catastrophe continue de hanter Clete, follement attaché à une Nouvelle-Orléans qui n’existe plus, mais d’autres souvenirs, liés eux au dernier passage dans le Montana de Clete et Dave, refont surface.

Violemment pris à parti alors qu’il pêche par les hommes de main d’un richissime rancher, Purcel se trouve entraîné dans une histoire qui semble lui être intimement liée et qui, pourtant, le dépasse. Alors que d’horribles faits divers secouent ce coin perdu du Montana, il entraîne avec lui un Dave Robicheaux récalcitrant mais toujours prisonnier de son amitié indéfectible pour Clete et de son profond désir de justice et de revanche sociale.

Après avoir singulièrement délaissé l’intrigue pour se concentrer sur les états d’âme de ses héros face à l’après-Katrina dans La nuit la plus longue, James Lee Burke renoue dans Swan Peak avec une enquête plus classique et mieux maîtrisée qui voit se heurter plusieurs destinées que les hasards de la vie mènent dans le Montana.

Pour autant, comme toujours chez cet auteur, l’intrigue, aussi complexe ou passionnante soit-elle, n’est pas une fin en soi. Ce qui compte, toujours, ce sont les réactions de Dave Robicheaux et de Clete Purcel face à des faits qui les heurtent. Des réactions souvent faussement antagonistes, Purcel assumant une violence que Robicheaux voudrait pour sa part étouffer mais qui fait partie intégrante de lui-même. Aussi le lecteur amateur de romans policiers trouvera-t-il là une trame classique, pour ne pas dire qu’elle est parfois éculée, à tout le moins attendue, et dont certains éléments pourront lui paraître parfois tirés par les cheveux.

Mais c’est moins pour résoudre une énigme où chercher le frisson que pour s’imprégner d’une atmosphère qu’on lit James Lee Burke. Styliste d’exception auteur de magnifiques pages consacrées aux paysages traversés par ses héros – ou plutôt dont font partie ses héros – il est aussi un sondeur de l’âme humaine, de sa complexité, de ses tourments et de ses incohérences. Auteur moraliste, Burke nous présente des hommes et des femmes qui sont le produit d’une Amérique marquée autant par la violence – politique, sociale, économique, physique – que par la religion. Des personnages qui, pour être en partie déterminé par tout cela et par leur histoire n’en demeurent pas moins dotés d’un libre-arbitre dont ils ne se privent pas d’user et qui peut singulièrement infléchir leurs trajectoires.

 

C’est tout cela que l’on retrouve dans Swan Peak : une intrigue prétexte mais pas inintéressante qui laisse planer une once de mystère, des personnages complexes en lutte contre leur destin, contre leur histoire et contre eux-mêmes, des paysages à couper le souffle. Une fois encore James Lee Burke nous offre un roman dense d’une beauté vénéneuse. Un beau livre.


Yan Lespoux


  • Vu : 3006

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

James Lee Burke

James Lee Burke (né le 5 décembre 1936 à Houston au Texas) est un écrivain américainde romans policiers, particulièrement connu pour sa série mettant en scène Dave Robicheaux.

A propos du rédacteur

Yan Lespoux

 

Tous les articles de Yan Lespoux

 

Rédacteur

genres : roman noir, littérature américaine - histoire -

éditeurs suivis : Métailié, Seuil, Rivages, Gallimard.

Yan Lespoux, enseignant, docteur en histoire contemporaine.

Tient un blog consacré au roman noir et au polar (www.encoredunoir.com)