Identification

Rosée blanche

Ecrit par Colette Daviles Estinès 16.09.13 dans La Une CED, Ecriture, Création poétique

Rosée blanche

 

 

Un chemin de pensées à la périphérie de la mémoire

Comme les traces de sangliers à l’extérieur des clôtures

Tout du long

 

Tout du long

La rosée blanche à la lisière

L’orée de l’hiver

 

C’était déjà de la distance

L’hiver

La rosée blanche

Et la transparence parfumée

Des derniers fruits

 

C’était de la distance

Mais pas assez

 

Pas assez loin

La bauge où fouir ce qui ne reste pas

A l’extérieur, à la lisière

A quand l’aube ?

 

Un chemin de pensées à la périphérie de la mémoire

Comme les traces de sangliers à l’extérieur des clôtures

Tout du long

 

Colette Daviles Estinès (août 2011)

 

  • Vu : 1692

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Colette Daviles Estinès

Tous les textes de Colette Daviles Estinès


Rédactrice

 

Naissance au Vietnam, enfance en Afrique. Anciennement paysanne, aujourd'hui citadine.

Elle puise son inspiration dans un sentiment de perpétuel exil.

Quelques textes publiés à La Barbacane ainsi que dans la revue en ligne LE CAPITAL DES MOTS