Identification

Que faire des cons ? Pour ne pas en rester un soi-même, Maxime Rovere (par Didier Bazy)

Ecrit par Didier Bazy 01.04.19 dans La Une Livres, Les Livres, Critiques, Essais, Flammarion

Que faire des cons ? Pour ne pas en rester un soi-même, janvier 2019, 200 pages, 12 €

Ecrivain(s): Maxime Rovere Edition: Flammarion

Que faire des cons ? Pour ne pas en rester un soi-même, Maxime Rovere (par Didier Bazy)

 

Le sujet est si universel que l’aborder oblige à s’impliquer. Maxime Rovere prend la question avec les faits. Chacun est le con de quelqu’un – a minima. Faut faire avec. Mais comment s’en sortir sans juger ? Le philosophe sonde les rapports pas les personnes. Le philosophe marche dans les pas des géants. Spinoza-Nietzsche-Deleuze. Une trinité très concrète.

Maxime Rovere, authentique Guéroult-Goldschmidt de Spinoza, après nous avoir éblouis avec Le Clan Spinoza et transmis un Spinoza en situation, porte ici notre attention sur la connerie.

On est attiré par le sous-titre en italiques. Un bréviaire, un manuel de casuiste, pour m’éviter d’être trop con, de passer un tout petit peu moins pour un gros con ou un petit con. Une nécessité vitale : aurais-je des chances – après avoir goûté la thériaque roverienne – d’aller mieux ? C’est pas gagné. C’est pas la faute au philosophe mais bien plutôt au critique crasse qui s’auto-victimise connement.

Méthode. Le subtil spinoziste procède selon « les trois éthiques » deleuziennes. 1) Le fleuve spectaculaire de la connerie et des cons dans lequel tout le monde est pris. 2) La compréhension analytique, loin des jugements, qui permet l’analyse des situations connes. 3) La suggestion – scolies ou cartouches hiéroglyphiques – de postures immédiates, adaptées et concrètes.

Ces encadrés, il y en a quatorze. Ce serait con d’en chercher une signification symbolique – source putative de délires clochemerlesques.

Pris en eux-mêmes, ces encadrés sont très cons. Exemples.

I. Vous n’êtes pas le prof des cons. Changez les situations, pas les personnes.

II. Là où la connerie advient, votre valeur doit survenir.

III. Prenez l’initiative de paix.

IV. Etc.

Ne vendons pas connement les mèches.

Ces maximes roveriennes ne sont connes qu’en elles-mêmes. Mais, adaptées et contextualisées, elles permettent de prendre la tangente quand nous sentons et nous expérimentons que nous sommes pris dans des situations connes.

Ces maximes, points d’orgue d’une toile – miroir fidèle dans lequel chacun peut naviguer sans trop de tempêtes – résonnent et cliquètent comme un petit trousseau malicieux et savant de clés.

Des clés pour les serrures de la connerie. Des clés qui pourraient ralentir la prolifération de la connerie et des cons. C’est déjà pas mal. Ce serait déjà pas mal.

Car n’est-ce pas l’apanage des demi-dieux que de devenir

I. moine zen, philosophe stoïcien ?

II. sectateur héritier de Freud ?

III. Gandhi ou Thoreau ?

IV. Etc.

Quelques clés donc, forgées en maximes. Et les serrures sont énaurmes, ô humanité.

Merci Maxime. Puissiez-vous envahir les réseaux sociaux et doubler quelques (ils sont plus nombreux que je l’imagine bêtement) cons intellos du PAF. Pas de noms : les cons sont assez paranos comme ça.

En tous cas, lisez Que faire des cons ? Critique positive.

Vous ne serez pas sûr, comme moi, de ne pas en rester un vous-même. Critique non-positive.

As sure as egg is egg.

 

Didier Bazy

 


  • Vu : 380

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Maxime Rovere

 

Maxime Rovere enseigne la philosophie à Rio. Traducteur de Darwin, de Lewis Caroll, de Virginia Woolf et de Spinoza… Auteur jeunesse, critique d’art, écrivain, philosophe. Sa biographie de Casanova est un modèle du genre. Il est le gai savoir de la nouvelle génération.

 

A propos du rédacteur

Didier Bazy

 

Lire tous les articles de Didier Bazy

 

Co-fondateur de La Soeur de l’Ange (Ed. Hermann)

Co-fondateur de la Cause Littéraire

Editeur du 1er texte de HD Thoreau en Français

– Préfacier chez Pocket (Molière, Corneille)

– Deleuze et de Cuse (Collectif) Aux sources de la pensée de Deleuze. Vrin, 2005) dir : Stéfan Leclercq

– Après nous vivez (G S Editions, 2007)

– Brûle-gueule (Ed Atlantique, 2010) préface de Michel Host

– Thoreau, Ecrits de jeunesse (bilingue. Ed de Londres, 2012) préface de Michel Granger

L’ami de Magellan (Belin Jeunesse, 2013) sélectionné 2014 prix roman historique jeunesse

– Cendres    (Publie.net, 2015)

– Traitements de textes ( Ed. de Londres 2015 )
– Explorateurs, qui êtes vous ? (Ed. Bulles de savon 2016)

Sélection 2018 prix Michel Tournier Jeunesse

– Savants, qui êtes-vous ? ( Ed. Bulles de savon, diff-distr Flammarion )2017

à paraître 2018

– Péguy internel