Identification

Quand l’hiver grêlera ma chair rose et spectrale (par Julien Quittelier)

Ecrit par Julien Quittelier 04.12.19 dans La Une CED, Ecriture, Création poétique

Quand l’hiver grêlera ma chair rose et spectrale (par Julien Quittelier)

 

Extrait du recueil de poésie, Vespéral de l’être.

 

Quand l’hiver grêlera ma chair rose et spectrale…

Que mes cris fouleront le ciel de blanc et d’or,

D’un havre où je verrai le sépulcre en mentor,

Je serai l’hydre aux gongs de l’ultime chorale ;

 

Plus que la densité rêche et fourbe ou morale,

Mourir cent ans n’a plus la saveur de la mort,

Je sens entre mes mains le Céleste du tort :

Quelque avé d’un sang pur qu’estampe l’âme australe.

Avez-vous bu la nuit de marbre et d’yeux antiques ?

Elle vêt mauve et bleu le ciel ceint de cantiques

Qu’arbore un ange amant de l’éden des Carmels.

 

L’œil clos et la larme ivre à l’ode où tout s’honore,

Je cime vers la fièvre, au feu des hydromels,

Une grêle qu’entame une ère alme et sonore…

 

Julien Quittelier

 

  • Vu : 700

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Julien Quittelier

Lire les textes de Julien Quittelier

 

Né à Mons (Belgique) en 1991, Julien Quittelier est un poète. Il publie, en 2019 et 2020, une œuvre poétique de 900 pages en quatre volumes : Vespéral de l’être, Sonnets du levant lacrymal, Héliotrope aux enfers et Antécédences nocturnes. L'auteur travaille actuellement à un roman et à un essai sur le symbolisme belge.

Bibliographie

Vespéral de l’être, poésie, éditions ÉLP, juin 2019.

Sonnets du levant lacrymal, poésie, éditions Stellamaris, juin 2019.

Mail : quittelierjulien@hotmail.fr