Patrick White

Identification
Patrick White

Patrick White

 

Considéré comme un écrivain anglophone majeur du XXe siècle, Patrick White est le premier Australien (et le seul à ce jour) à recevoir le prix Nobel de littérature en 1973. L’Académie suédoise l’a ainsi cité pour « son art de la narration psychologique et épique qui a fait entrer un nouveau continent dans le monde de la littérature ».

Né à Londres en 1912, il a passé son enfance dans les Blue Mountains australiennes avant d’entrer au Cheltenham college à 13 ans. De retour en Australie, il travaille comme gardien d’élevage, puis écrit des poèmes et des nouvelles, tout en préparant son entrée à l’université. Il étudie au King’s College de Cambridge dont il sort diplômé en 1935.

Il s’engage dans l’aviation durant la Seconde Guerre mondiale et sert comme officier de renseignement en Égypte, en Palestine et en Grèce. Après son retour en Australie, il s’installe comme horticulteur avec son compagnon Manoly Lascaris dans une ferme à Castle Hill, dans la banlieue de Sydney.

Auteur de 27 romans, White s’est toujours voulu le représentant d’une certaine modernité littéraire. Ses romans et ses pièces ont pour thème l’intimité et le parcours initiatique. Ils utilisent généralement les courants de conscience et s’inspirent de la psychologie moderne pour exprimer l’intériorité des sujets et leur ressenti.

Les prises de position politique de l’auteur notamment contre la guerre du Viêt Nam, ses origines rurales, sa critique acerbe d’une société australienne violente, hypocrite et fruste, puis son refus du conservatisme l’ont privé dans son pays et de son vivant du succès d’estime et de l’immense popularité dont il a joui dans le monde entier.