Identification

Paroles de Louise Thunin, réveillées par Matthieu Gosztola, au sujet d’Alliance divine

Ecrit par Matthieu Gosztola 11.03.17 dans La Une CED, Les Dossiers, Entretiens

Paroles de Louise Thunin, réveillées par Matthieu Gosztola, au sujet d’Alliance divine

 

– Vous avez fait paraître en 2016 Alliance divine. Et c’est davantage qu’un livre…

Alliance divine est un jeu de cartes psycho-spirituel (accompagné d’un livret) qui nous parle à la fois de la Bible et de nous-mêmes. La Bible est le texte sacré du monde judéo-chrétien, notre patrimoine spirituel. Ses personnages archétypaux, ses mythes et récits habitent notre conscience collective. De même, nous habitons la Bible. Chaque personnage, chaque situation peuvent résonner avec nous et avec les événements de notre vie. Ce jeu est basé sur les personnages de la Bible hébraïque, appelée parfois Premier ou Ancien Testament. La Bible nous dit que notre Source, que nous nommons habituellement Dieu, Créateur, Père ou Seigneur (et qu’on pourrait aussi bien appeler Amour ou Vie…), fait alliance avec l’être humain. Cette alliance relève de notre être profond ; elle est indestructible et éternelle. Il s’agit du lien indéfinissable entre la part invisible, spirituelle de tout être humain et de l’âme manifestée que nous sommes sur Terre.

La Bible est riche d’enseignements, inépuisable même. Elle parle à chacun de nous individuellement et ne peut s’enfermer dans des dogmes. Si les personnages de la Bible sont, bien sûr, des hommes et des femmes, des énergies masculines et féminines sont présentes en chacun, comme elles le sont aussi en nous. Un homme peut trouver un écho dans le personnage ou l’histoire de Myriam tout comme une femme dans Moïse. Au-delà de notre incarnation en homme ou en femme demeure l’Esprit qui intègre le masculin et le féminin. C’est pourquoi chaque carte parlera à celui ou à celle qui l’aura tirée, quel que soit le personnage représenté.

 

– Comment ce jeu est-il né ?

– Aumônier à la maison d’arrêt, je rendais visite aux personnes détenues qui en faisaient la demande. L’aumônier est présent pour offrir soutien moral et conseil spirituel. L’administration pénitentiaire permet l’apport de la Bible, de la littérature spirituelle et des objets du culte. Mais la Bible peut être une lecture trop ardue pour beaucoup et ne convient pas toujours. J’avais plaisir, lorsque je visitais un garçon accusé de braquage, à venir avec un coffret de cartes montrant des anges et des archanges. Mon jeune délinquant était entièrement disposé à accepter l’existence de l’invisible, et je recherchais une approche ludique et personnalisée pour l’aider à appréhender sa propre dimension spirituelle. Le jeune homme tirait donc une ou plusieurs cartes de ce jeu, avec leur message, et nous les commentions ensemble. Il était enthousiaste : « Oh, oui, ça me parle ! » À chaque visite, c’était : « Eh, madame ! Vous avez les anges avec vous aujourd’hui ? » J’ai cherché un jeu similaire, illustré avec des personnages de la Bible. Non seulement ces êtres archétypaux pourraient-ils parler au jeune homme, ils l’inciteraient peut-être à aller plus loin dans la découverte des récits où ils figurent. Tout au moins, ils pourraient l’éveiller à un univers qu’il ignorait, en passant par des références qui feraient écho à sa propre vie et sa personnalité. Qui ne s’intéresse pas à soi ? D’emblée, il se sentirait impliqué. L’usage de cartes pour faire découvrir le monde et pour se connaître soi-même est une tradition qui remonte à la Renaissance. Cet usage est de nouveau en vogue. Mais je ne trouvais pas le jeu dont j’avais besoin. Il n’y avait plus qu’à l’élaborer ! Tous, nous pouvons nous identifier aux personnages de ces cartes, nul besoin d’être incarcéré ! Le projet a suscité l’enthousiasme d’amis artistes qui m’ont accompagnée par leur talent et prêté main forte pour les illustrations. De tout cœur, je les en remercie.

 

– Comment ce jeu « fonctionne »-t-il ?

– Alliance divine vous permettra de mieux vous connaître dans l’ici-et-maintenant de vos énergies en vous renvoyant, comme dans un miroir, le reflet d’un personnage de l’histoire biblique, qui vous parlera, par son récit interposé, de vous et de votre vie. Un seul brin de sagesse biblique a trouvé sa place ici, mais on pourrait écrire des volumes sur ces histoires. Beaucoup, d’ailleurs, l’ont fait au cours des siècles ! La lecture peut se faire à plusieurs niveaux (littéral, métaphorique, symbolique, etc.) et les interprétations sont sans limite. Si vous souhaitez faire plus ample connaissance avec un personnage, les références bibliques données dans le livret vous permettront de vous repérer, d’explorer et d’en découvrir davantage. L’esprit de l’homme peut se décliner en différentes strates, même si nous n’avons en réalité qu’un seul esprit. Ces strates comprennent notre esprit conscient, notre esprit subconscient et notre esprit supraconscient. Notre subconscient, comme la cave d’une maison, recèle bien des choses cachées : mémoires, émotions, désirs, potentiels ignorés. Notre esprit conscient est la maison elle-même ; une lampe y est allumée et nous voyons ce qui s’y trouve. L’esprit supraconscient est semblable au grenier ; il faut y « monter ». Cette partie de nous est en lien avec ce qu’on peut nommer le souffle divin, l’Esprit saint, la Transcendance / l’Immanence : ce mystère qui dépasse notre humanité et notre condition humaine. Là demeurent le tracé de notre cheminement spirituel, notre créativité, nos éclairs de génie, notre originalité, notre inventivité, notre véritable bonté. Le supraconscient est le canal de notre intuition et de notre sagesse innée. Notre subconscient est notre fidèle serviteur. Éclairé par le supraconscient, il jouit d’une perception qui va au-delà de nos yeux de chair. C’est ainsi que nous étendons la main pour prendre une carte sans savoir quelle image se trouve derrière et que cette perception spirituelle nous guide et nous fait tomber juste. Pour être bien guidé, il convient toutefois d’observer quelques étapes, décrites dans le livret accompagnant le jeu de cartes.

 

Matthieu Gosztola

 


Louise Thunin, née aux États-Unis, est auteur bilingue. Elle a publié des œuvres de fiction en anglais et en français et des livres-témoignage en français, écrits à partir de ses expériences comme aumônier de prison. Elle a étudié la peinture en atelier et a découvert le collage avec Bernard Victor Chartier. Depuis toujours, la Bible est pour elle une source d’inspiration inépuisable.

Marie-Liesse Bodin est née à Tours. Depuis son plus jeune âge, elle se passionne pour l’art. En même temps, prendre soin de l’autre est pour elle une démarche humaniste essentielle. Dans son parcours professionnel, elle marie le partage de sa passion et le prendre-soin. Elle privilégie la mise en œuvre de différentes techniques artistiques à des fins thérapeutiques.

Bernard Victor Chartier, formé à la psychologie du travail, a fait toute sa carrière professionnelle dans les ressources humaines auprès de PME/PMI en France et à l’étranger. À la retraite, il s’adonne avec passion à des collages qu’il commente de textes courts, de préférence des haïkus. Pour lui, la Bible est source d’enrichissement personnel et de découvertes permanentes.

  • Vu : 1070

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Matthieu Gosztola

Lire tous les textes et articles de Matthieu Gosztola

 

Rédacteur

Membre du comité de rédaction

 

Docteur en littérature française, Matthieu Gosztola a obtenu en 2007 le Prix des découvreurs. Une vingtaine d’ouvrages parus, parmi lesquels Débris de tuer, Rwanda, 1994 (Atelier de l’agneau), Recueil des caresses échangées entre Camille Claudel et Auguste Rodin (Éditions de l’Atlantique), Matière à respirer (Création et Recherche). Ces ouvrages sont des recueils de poèmes, des ensembles d’aphorismes, des proses, des essais. Par ailleurs, il a publié des articles et critiques dans les revues et sites Internet suivants : Acta fabula, CCP (Cahier Critique de Poésie), Europe, Histoires Littéraires, L’Étoile-Absinthe, La Cause littéraire, La Licorne, La Main millénaire, La Vie littéraire, Les Nouveaux Cahiers de la Comédie-Française, Poezibao, Recours au poème, remue.net, Terre à Ciel, Tutti magazine.

Pianiste de formation, photographe de l’infime, universitaire, spécialiste de la fin-de-siècle, il participe à des colloques internationaux et donne des lectures de poèmes en France et à l’étranger.

Site Internet : http://www.matthieugosztola.com