Identification

Mrs Dalloway, Virginia Woolf

Ecrit par Christian Massé 18.06.18 dans La Une Livres, Les Livres, Critiques, Folio (Gallimard), Iles britanniques, Roman

Mrs Dalloway, trad. Marie-Claire Pasquier, 1994, 368 pages, 6,60 €

Ecrivain(s): Virginia Woolf Edition: Folio (Gallimard)

Mrs Dalloway, Virginia Woolf

 

Le roman résume la vie d’une femme du monde londonien, à travers les dix sept heures de son emploi du temps quotidien. Son milieu, mondain, son époque, post victorienne et Grande Guerre sont décrits. Mrs Dalloway restitue la vie animée de la ville que le lecteur découvre au rythme de Big Ben.

Avec en arrière-plan la guerre, la folie et la mort, ce roman initiatique traduit la quête du bonheur et de soi. Et aussi la recherche du temps perdu. La multiplicité des visages nourrit le moi de la narratrice (Virginia Woolf ?). Elle saisit les impressions, banales ou extraordinaires, évanescentes ou violentes, ainsi que les tensions entre l’intérieur d’un personnage et son environnement.

Quand on a lu À la recherche du temps perdu, on peut retrouver  Proust en lisant Woolf qui explore profondément l’intérieur des personnages. Les moments présents sont suivis de retours en arrière. La narratrice brouille la chronologie des vies et des événements : elle définit l’extériorité du réel par rapport à l’esprit de celui qui le reçoit dans son intériorité…

Le style narratif fluidifie les situations, les événements et les relations qui, la plupart du temps, sont complexes. Il peut tendre à l’onirisme et le fantastique. La malice, l’humour, voire l’ironie sont utilisés pour dénoncer l’arrogance et la bonne conscience des aristocrates et grands bourgeois de Londres.

Extraits :

Clarissa jadis, montant avec lui sur l’impériale d’un omnibus quelque part, Clarissa qui, en surface du moins, était si facilement en proie aux émotions, passant du désespoir à une extrême gaieté, la sensibilité à fleur de peau, à l’époque, et charmante, comme compagne, Clarissa observait toutes sortes de petites scènes amusantes, des noms, des gens, sur l’impériale de l’omnibus, car ils exploraient Londres…

[…]

Cela, elle s’en rendait vaguement compte. Elle se le reprochait, avait comme un scrupule qu’elle aurait ramassé Dieu sait où, ou qui, lui semblait-il, lui aurait été envoyé par la nature (dans son infaillible sagesse) ; pourtant elle ne pouvait résister, parfois, au charme d’une femme, pas une jeune fille, non, une femme, qui venait lui raconter, comme cela lui arrivait souvent, quelque escapade, quelque caprice.

[…]

Telles sont les visions qui offrent au voyageur solitaire de grandes cornes d’abondance emplie de fruits, ou murmurent à son oreille comme des sirènes qui s’éloignent en dansant sur les vertes vagues du large, ou viennent se jeter contre son visage comme autant de gerbes de roses, ou remontent à la surface comme de pâles visages que les pêcheurs s’efforcent de saisir en se précipitant dans les flots.

 

Christian Massé

 


  • Vu : 2758

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Virginia Woolf

 

Virginia Stephen grandit dans une famille recomposée dont le père, à la personnalité fantasque mais illustre, sera longtemps le modèle.

Elevée dans un milieu très cultivé, elle développe très tôt une personnalité angoissée avant même que la mort prématurée de sa mère ne l'entraîne sur la pente de la dépression.

Avec ses frères et sa sœur, elle fréquente les milieux artistiques, et à la mort de son père, son rythme créatif s'accélère.

Elle est l'auteur de romans, comme 'Mrs Dalloway' ou 'La Chambre de Jacob' qui, en rupture avec les règles classiques littéraires, se veulent des tableaux 'impressionnistes' des méandres de l'âme.

Elle édite, avec le soutien de son mari, Léonard Woolf, de grands auteurs étrangers, parmi lesquels Dostoïevski et Freud.

Virginia Woolf se suicide en 1941.

 

A propos du rédacteur

Christian Massé

Lire tous les articles de Christian Massé


Rédacteur


Christian Massé, la soixantaine, vit installé en Touraine depuis 1990, après dix huit années passées à Paris. Marié, père de cinq enfants.

A publié :


Entre noir à Jean-Jaurès, éd. Denis Jeanson, 1997.
Le Drôle-au-diable, récit, éd. Le Temps des Cerises, Paris, 2001.
La mesure du temps, anthologie, éd. Denis Jeanson, 2004, épuisé.
La Loire dans tous ses ébats, nouvelle ligérienne, éd. Le Petit Pavé, Brissac, 2007.
La dernière nuit de Josepha, roman, éd; Le Temps des Cerises, 2008.
Les troubadours dans la ville, ouvrage collectif (? De la plume à la dague ?, nouvelle de CM) édité par le

La mesure du temps, anthologie, éd. Denis Jeanson, 2004, ré-édité en 2012.

Le mauvais génie, nouvelle, façon Oulipo, La comtesse de Ségur et nous, ouvrage collectif, éd. Le Jardin d'Essai.

La colère des imbéciles remplit le monde. Opuscule sur l'écrivain Georges Bernanos, à partir de son essai "Les grands cimetières sous la lune". BNF 2013.

Lettres de Lucien Gerfault à son père, roman épistolaire, éd. Antya, 2013.

Et Siroco nous était conté?Récit d'un séjour effectué en mer Méditerranée sur le vaisseau de guerre SIROCO, du 9 au 14 juin, éd. Antya,2013.

Palestine...Terre sainte, Terre souffrante.Opuscule d'une conférence tripartite organisée par la paroisse de Saint Côme en Loire en octobre 2010. Ed. Antya.

Le temps ininterrompu, anthologie, éd. Antya, 2014.

Consuelo, c'est moi, récit critique, "Lire George Sand", ouvrage collectif, éd. Le Jardin d'Essai, 2014.

Le temps numérique, anthologie (chroniques littéraires numériques), éd. Antya, 2015.

L'atelier de l'avenue du Maine, adaptation théâtrale du roman de Marguerite Audoux, "L'atelier de Marie-Claire", éd. Le Jardin d'Essai, 2015.

Le Journal retrouvé, récits auto biographiques, auto édité, 2016.

Les genêts, éd. Antya, 2017, ré édition (1ère édition: Les Lettes Libres, 1986)

La dernière nuit de Josepha, roman, éd. Antya, 2017, ré édition (1ère édition: Le Temps des cerises, 2008)

Flaure, peintre du figuratif,éd. Les Dossiers d'Aquitaine, collection Beaux livres. 2018

 

A été membre de l'Union des écrivains, pendant 15 ans.
Membre de la Société des Gens de Lettres (depuis fin décembre 2010)

- Animateur de rencontres littéraires et artistiques (Tours).

- Président de l'association Les Arts en écho !


Président de l'Association littéraire La Plume ligérienne (organise des soirées littéraires dans des lieux non institutionnels)