Identification

Mon ami le zombie, Vincent Malone et Miré

Ecrit par Myriam Bendhif-Syllas 12.11.14 dans La Une Livres, Seuil Jeunesse, Critiques, Les Livres, Jeunesse

Mon ami le zombie, août 2014, 64 pages, 13,50 €

Ecrivain(s): Vincent Malone et Miré Edition: Seuil Jeunesse

Mon ami le zombie, Vincent Malone et Miré

Personnage à la mode dans les productions cinématographiques et télévisuelles pour adultes, il fallait bien que le zombie atteigne nos chères têtes blondes et brunes, etc. Et qui d’autre que Vincent Malone pour le présenter avec humour et mordant, ce fameux zombie ?

Voici donc un nouvel album de la désopilante collection « L’Ours qui pète », dans un format italien bien vu, contenant presque deux albums : le récit d’un petit garçon rencontrant un zombie et son cahier pratique avec « quelques trucs à savoir » à propos de ces étranges créatures, placé au centre du livre et servant de référence au lecteur dans la suite de l’histoire. Miré illustre avec réussite ce texte délirant et scientifique en inventant une galerie de personnages zombies croqués et craquants, dans de sombres paysages, mais aussi en inventant les dessins du héros, plus gribouillés et naïfs.

Ne venez pas vous plaindre si vous ne lisez pas ce cahier, accompagné de ses schémas détaillés et instructifs, ses méthodes et astuces ! Si vous vous faites mordre, ce sera votre faute. Car ce qu’il faut savoir avant tout, c’est qu’un zombie cherche à mordre tout ce qui passe, même ce qui ne bouge pas car il est dévoré par une faim insatiable et qu’une fois mordu, vous devenez un zombie à votre tour.

Florilège : « Quand tu mets un zombie devant la télé, il se transforme en zombie de zombie » ; « Quand tu coupes un zombie en deux, les deux côtés continuent de bouger. Comme les vers de terre. Mais attention, pas comme avec les lézards : les jambes ne repoussent pas » ; « Comment les zombies mangent les frites ? Réponse, avec les doigts (si t’as pas rigolé c’est que t’as pas compris que les zombies mangent vraiment les doigts) ».

Si l’on rit beaucoup à la lecture du cahier, on s’amuse également de voir comment le petit garçon parvient à mener tranquillement le zombie chez lui – c’est vrai que le zombie est lent, très très lent de nature –, entraînant une épidémie de zombitude puisque le monstre en profite pour mordre tout ce qui se présente : vaches, moutons, oiseaux, chasseurs… La relation qu’entretient le garçon avec le zombie est également empreinte de poésie et d’amitié.

Un album destiné à ceux qui aiment se faire peur et qui ont un goût pour les recherches naturalistes sur les monstres !

Album à partir de 6 ans

 

Myriam Bendhif-Syllas


  • Vu : 1947

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Vincent Malone et Miré

 

Vincent Malone est musicien, chanteur et auteur. Il a publié de nombreux albums et livres-cd pour la jeunesse dont, au Seuil, Cochon Neige (2004), Le petit chaperon de ta couleur (2002), la série des « Kiki » (2013) et On voit tes fesses (2014).

Miré est graphiste et illustrateur. Il a suivi des études de graphisme à l’École Estienne. Il travaille pour l’édition et la publicité.

 

A propos du rédacteur

Myriam Bendhif-Syllas

 

Lire tous les articles de Myriam Bendhif-Syllas

 

Rédactrice

Responsable de la section "littérature jeunesse"

Domaines de prédilection : littérature jeunesse, littérature francophone, documentaires.

Genres : récits, documentaires et albums jeunesse, BD, romans sur l'enfance et l'adolescence, la marginalité.

Maisons d'édition les plus fréquentes : Talents Hauts, Seuil Jeunesse, Sarbacane, Gulfstream, La Boîte à Bulles... Seuil.