Michèle Bayar

Identification
Michèle Bayar

Michèle Bayar

 

Michèle Bayar est née d’un père Tunisien de Sousse, et d’une mère française d’Algérie (Blida). Elle a vécu une enfance enchantée à Oran. En pleine guerre civile, la maison familiale reste un havre de générosité où ses parents accueillent et aident les voisins sans distinguer leurs origines sociales… Une première image très symbolique ouvre singulièrement le chant de cette altérité : son père est ingénieur et dirige une société d’éclairages publics, sa mère est secrétaire bilingue. Eclairer les autres. Traduire le monde. La route est toute tracée. Sans le savoir encore Michèle débute là, dès l’enfance, son destin d’écrivain… Derniers ouvrages parus : Le sac à profusion (théâtre pour la jeunesse, 2013), Mort sur le sumptuosa (Ed. Presses littéraires, 2013), Pulsion inhumaine (Ed. du Chemin, 2012), Ali amour (Orizons, 2011).