Identification

Ma chère grand-mère exagère, Tracey Corderoy et Joe Berger

Ecrit par Pauline Fouillet 30.09.14 dans La Une Livres, Les Livres, Gallimard Jeunesse, Critiques, Iles britanniques, Jeunesse

Ma chère grand-mère exagère, traduction d’Anne Krief, août 2014, 24 pages, 12,90 €

Ecrivain(s): Tracey Corderoy et Joe Berger Edition: Gallimard Jeunesse

Ma chère grand-mère exagère, Tracey Corderoy et Joe Berger

 

Avec beaucoup d’humour, Tracey Corderoy et Joe Berger retracent une nouvelle aventure d’une grand-mère pas comme les autres… En effet, cette dernière est une sorcière ! Sacrée blagueuse qui plus est…

En rangeant ses placards avec sa petite fille, mamie se rend compte que ses multiples animaux de compagnie (chauves-souris, crapauds et autres…) ont chapardé toutes les provisions !

Elle part alors faire les courses au supermarché…

Cette mamie très excentrique va mettre un bazar énorme, effrayant les clients et divertissant les enfants, en multipliant les tours de magie tous plus farfelus les uns que les autres.

Mais au moment de partir, elle prend deux voyous en flagrant délit de vol. Sa magie va alors servir l’intérêt général, pour le plus grand bonheur et soulagement des habitants.

Avec ses textes sans fioriture et ses illustrations cocasses, cet album enchante petits et grands. Le personnage de la grand-mère exprime joie et bonheur quand la petite fille semble très mature et sérieuse.

Et c’est bien dans cette inversion des rôles que réside tout l’humour de cette histoire.

Les couleurs, riches en vivacité, donnent aux personnages un éclat et une bonhomie sympathique qui les rendent de suite attachants.

La seule chose que nous regrettons est alors de ne pas avoir de suite à lire… vivement le prochain !

 

Pauline Fouillet

 


  • Vu : 1723

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Tracey Corderoy et Joe Berger

 

Ecrivains anglais pour la jeunesse

 

A propos du rédacteur

Pauline Fouillet

 

Rédactrice

 

Je suis née le 27 avril 1988 à Ruffec (Charente). Après un master de droit dont une année effectuée en Italie, je reprends ma véritable passion, la littérature. Je deviens alors libraire dans une librairie indépendante et chroniqueuse pour divers magasines littéraires. Je parle et lis couramment l'italien et découvre ainsi leur littérature en langue originale.