Identification

Les Outrepasseurs, tome 1, Les Héritiers, Cindy Van Wilder

Ecrit par Myriam Bendhif-Syllas 02.04.14 dans La Une Livres, Critiques, Les Livres, Jeunesse, Gulf Stream Editeur

Les Outrepasseurs, tome 1, Les Héritiers, février 2014, 352 pages, 18 €

Ecrivain(s): Cindy Van Wilder Edition: Gulf Stream Editeur

Les Outrepasseurs, tome 1, Les Héritiers, Cindy Van Wilder

 

Voilà enfin une saga fantastique d’envergure à mettre entre les mains de nos adolescents férus de monstres et de magie et propre à les nourrir de références solides et passionnantes. Ainsi Cindy Van Wilder fait-elle l’audacieux pari de se servir du Roman de Renart pour base de son univers et c’est un pari réussi.

Avec une écriture élégante, exigeante et précise, elle nous conduit dans un passé sombre et troublant où se manifestent des pouvoirs oubliés. La vie de Peter bascule en une journée : attaqué par des molosses fantomatiques, trahi par la gouvernante qui l’a élevé, il voit, sous ses yeux incrédules, sa mère surgir nue comme un ver, du corps d’un renard venu le protéger avant de subir les sarcasmes de Monseigneur, un odieux personnage qui se prend apparemment pour le maître de sa propre maison. Lorsque ce dernier exige qu’il l’accompagne à Lion House, avec l’accord de sa mère, Peter ne cherche plus à comprendre et plonge – littéralement – dans un autre univers.

« Un personnage se tenait sur un trône. Un lion. Qui se tenait assis comme un homme. D’autres animaux l’entouraient, rappelant la cour d’un ancien monarque. Peter reconnut la silhouette d’un ours brun, la queue d’un loup, le plumage panaché d’un coq. Et là, juste à côté du trône, la gueule entrouverte sur une langue rouge en une parodie de sourire, était couché un renard ».

En ce soir d’initiation, ils sont plusieurs adolescents à devoir découvrir la vérité sur leurs origines et la destinée fabuleuse qui en résulte. Le récit se scinde, alternant les épreuves vécues par Peter et ses réactions avec le retour sur le moment originel de la « malédiction ». Nous sommes au XIII° siècle dans le petit village de Maupertuis. Tout près de là, d’effroyables créatures, nommées les fés, attendent de pouvoir retourner au sein de leur Terre Mère. Mais c’est sans compter sur les appétits féroces du Chasseur qui ne veut pas partir sans une proie : ce sera le jeune Arnaut qui subira son baiser immonde et maudit. Voué à une fièvre morbide, le garçon est sur le point de quitter les siens. Sa mère Fière tente une ultime guérison en emmenant le malade sur la colline de l’ermite. Là, Fière et les siens se retrouvent nez à nez avec les fés. Les hommes osent résister aux démons, capturent la Passeuse et sont alors voués à une malédiction à nulle autre pareille. L’animal en eux se réveillera inéluctablement, les condamnant à la vindicte des autres hommes et à une fuite éternelle.

Le petit groupe de villageois parviendra-t-il à échapper au bûcher et à la vengeance des fés ? Arnaut sera-t-il délivré de l’emprise du Chasseur ? Le moine François saura-t-il comment enrayer la malédiction et protéger les familles des marqués ? Comment Peter et les autres Héritiers pourront-ils accepter et assumer ce passé aussi terrifiant que fabuleux ? Que signifient exactement cette métamorphose et cette présence animale en chacun d’eux ? Cindy Van Wilder laisse en suspens toutes ces questions et maintient avec brio son lecteur en haleine.

A un rythme soutenu, mais en faisant la part belle aux descriptions et aux questionnements de ses personnages, l’auteur nous fait découvrir un univers riche et une intrigue très prometteuse. Le Roman de Renart y rencontre la Féerie, le Moyen Age s’y entrechoque avec la société d’aujourd’hui, les sociétés secrètes s’incarnent en animaux légendaires, la magie noire s’associe à la fantasy. Un début de saga dynamique et captivant dont on attend la suite avec impatience.

Roman à partir de 14 ans

 

Myriam Bendhif-Syllas

 


  • Vu : 2822

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Cindy Van Wilder

 

Cindy Van Wilder est née en Belgique en 1983. Traductrice de profession, elle a écrit des nouvelles avant de signer son premier roman avec Les Héritiers, premier volume de la trilogie Les Outrepasseurs.

 

A propos du rédacteur

Myriam Bendhif-Syllas

 

Lire tous les articles de Myriam Bendhif-Syllas

 

Rédactrice

Responsable de la section "littérature jeunesse"

Domaines de prédilection : littérature jeunesse, littérature francophone, documentaires.

Genres : récits, documentaires et albums jeunesse, BD, romans sur l'enfance et l'adolescence, la marginalité.

Maisons d'édition les plus fréquentes : Talents Hauts, Seuil Jeunesse, Sarbacane, Gulfstream, La Boîte à Bulles... Seuil.