Identification
Laird Hunt

Laird Hunt

Après avoir suivie une formation littéraire, Laird Hunt entre au service communication des Nations unies où il travaille quelques temps avant de décrocher un poste d'enseignant à l'université de Boulder (Colorado). Parallèlement à ses activités professionnelles, il cultive son goût pour l'écriture en rédigeant des textes publiés dans des revues américaines comme Grand Street, Fence ou Conjonctions. Il s'essaye également au roman, et signe plusieurs ouvrages accueillis avec enthousiasme par la critique. Paul Auster parle d'ailleurs de lui comme l'un des auteurs les plus prometteurs de sa génération. En 2005 'Une impossibilité', son premier ouvrage traduit en français, permet au public hexagonal de découvrir son style à la fois méthodique et innovant, que l'on dit dans la veine d'écrivains comme Samuel Beckett ou Franz Kafka. Il récidive en 2007 avec 'Indiana, Indiana : les beaux moments obscurs de la nuit', et nous emmène dans les profondeurs de l'Indiana. Auteur talentueux, Laird Hunt devrait marquer de sa plume singulière le monde de la littérature.

 

(Source "Evénement.fr")