Identification

La bibliothèque idéale d'Elisa Amaru

Ecrit par Elisa Amaru 18.07.12 dans La Une Livres, Les Livres, La bibliothèque idéale

La bibliothèque idéale d'Elisa Amaru

1 – « A la recherche du temps perdu », Marcel Proust : Pour aborder les rives d’un continent livresque.

 

2 – « Mrs Dalloway », Virginia Woolf : Tous les chatoiements fugaces et les replis de l’âme à fleur de pages…

 

3 – « Le nom de la rose », Umberto Eco : Passionnant et transgenre, le roman à succès de ces 30 dernières années !

 

4 – « La compagnie des loups », Angela Carter : Une réappropriation des contes classiques et des nouvelles envoûtantes.

 

5 – « Hollywood sur Nil », Noël Howard : Une fresque hilarante, aussi farce que les entreprises humaines.

 

6 – « Dracula », Bram Stoker : Avant Coppola, l’un des textes fondateurs du fantastique.

7 – « Les Mémoires », Saint-Simon : L’autre incontournable de l’héritage français avec Proust.

 

8 – « L’oiseau moqueur et autres nouvelles », Jean Rhys : Un joyau qui luit d’une lumière intérieure.

 

9 – « La route des rubis », Joseph Kessel : Lieux de rêves, terres d’aventures, carnets de voyages, dans l’œil blessé de Kessel.

 

10 – « Le guépard », Giuseppe Tomasi di Lampedusa : Pour la peinture écaillée d’un monde finissant.

 

11 – « Le livre de sable », Jorge Luis Borges : Les labyrinthes, les tigres, l’Infini selon un grand médium.

 

12 – « Fight Club », Chuck Palahniuk : Le roman coup de poing de toute une génération !

 

13 – « Les belles endormies », Yasunari Kawabata : Un livre troublant.

 

14 – « Le Maître et Marguerite », Michaïl Boulgakov : Un puits de merveilleux qui faillit finir brûlé…par son auteur.

 

15 – « Le carnet d’or », Doris Lessing : Le best-seller de son auteur. Pour le souffle.

 

16 – « Le vallon », Agatha Christie : Il en fallait bien un de la reine incontestée du whodunit !

 

17 – « Le Comte de Monte-Cristo », Alexandre Dumas : De rage et de passion, épique, forcément épique !

 

18 – « Le temple de l’Homme », R.A. Schwaller de Lubicz : Pour ceux dont la soif de comprendre est consubstantielle de celle d’apprendre.

 

19 – « Orgueil et Préjugés et Zombies », Seth Grahame-Smith : Jane Austen version zombie !

 

20 – « La conspiration des ténèbres », Théodor Roszak : Un polar d’une remarquable érudition sur le cinéma dans les 70’s.

 

Elisa Amaru


  • Vu : 3036

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Elisa Amaru

Lire tous les articles d'Elisa Amaru

 

Rédactrice


Journaliste et Blogueuse. Elle tient avec Odile Alleguede le blog "Le Mot et la Chose"