Identification

L’homme qui entendait des voix (4 et Fin), par Eric Dubois

Ecrit par Eric Dubois 12.04.17 dans La Une CED, Ecriture, Ecrits suivis

L’homme qui entendait des voix (4 et Fin), par Eric Dubois

 

En 1992, en plein été, X a fait un coma éthylique, hospitalisé une nuit à l’Hôpital Henri Mondor de Créteil. Il a vu ou cru voir la lumière au bout du tunnel, comme on dit dans certains témoignages. Le lendemain matin, le médecin lui a dit qu’il aurait pu y passer et qu’heureusement il avait un cœur solide.

Ça a commencé comment ces voix ?

Il n’en veut plus à son passé, à ses tortionnaires.

 

Ça a commencé comment ces voix ?

X a cinquante ans. Il ne se prend plus pour Elie depuis longtemps. Les voix, il semblerait qu’elles aient disparu ou bien qu’elle se soient atténuées avec le temps. X mène une vie sans excès. Il continue un traitement par sécurité et fait toujours sa psychothérapie. Il se sent mieux qu’à vingt ou trente ans, même si parfois son quotidien est accompagné d’angoisses et même si parfois, il se sent lourd dans son corps en surpoids. Les médecins lui ont sauvé la vie. Ses proches lui ont sauvé la vie. La vie lui a sauvé la vie. La vie ? La vie c’est une bonne dose d’inconscience dans un cœur solide. L’écriture, la poésie ont donné un sens à ses pas, il écrit depuis l’adolescence. Depuis quelques années, il participe à des revues littéraires et publie des livres. Il tient des blogs. Il a découvert aussi l’art de dessiner et de peindre.

 

Ça a commencé comment ces voix ?

Il n’a pas cependant fini avec son passé. Toujours les questions.

 

Ça a commencé comment ces voix ?

La question.

 

Ça a commencé comment ces voix ?

X de la génération X.

X comme le nœud du problème.

X de l’équation à résoudre.

 

Ça a commencé comment ces voix ?

X doit continuer à vivre, à aimer.

 

Ça a commencé comment ces voix ?

Et L’homme qui entendait des voix essaie d’y répondre.

 

Fin

Juillet 2014/Avril 2017

 

Éric Dubois

 

Lire tout le texte

 


  • Vu : 1535

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Eric Dubois

Lire tous les textes d'Eric Dubois

 

Eric Dubois est né en 1966 à Paris. Auteur de plusieurs ouvrages de poésie dont  entre autres « L’âme du peintre » ( publié en 2004) ,  « Allée de la voûte »(2008), « Les mains de la lune » »(2009), « Ce que dit un naufrage »(2012) aux éditions Encres Vives, « Estuaires »(2006) aux éditions Hélices ( réédité aux éditions Encres Vives en 2009), « C'est encore l'hiver »(2009) , « Radiographie » , « Mais qui lira le dernier poème ? » (2011) sur www.publie.net, « Mais qui lira le dernier poème ? » aux éditions Publie.papier, « Entre gouffre et lumière » (2010) chez L'Harmattan ,« Le canal », « Récurrences » (2004) , « Acrylic blues »(2002) aux éditions Le Manuscrit. Participation à de nombreuses revues.  Textes inédits dans les anthologies  Et si le rouge n 'existait pas ( Editions Le Temps des Cerises, 2010) et Nous, la multitude ( Editions Le Temps des Cerises, 2011), Pour Haĩti ( Editions Desnel, 2010) , Poètes pour Haĩti (L'Harmattan, 2011), Les 807, saison 2 ( Publie.net, 2012), Dans le ventre des femmes ( Bsc Publishing, 2012) ... Responsable de la revue de poésie en ligne « Le Capital des Mots ». Blogueur : « Les tribulations d'Eric Dubois ».

 

http://ericdubois.net

http://ericdubois.info

http://le-capital-des-mots.fr