Khalil Gibran

Identification
Khalil Gibran

Khalil Gibran

 

Né en 1883 au Liban dans une famille modeste maronite, Khalil Gibran suit sa mère qui, aspirant à une vie meilleure, quitte le Liban pour Boston. Nostalgique, il retourne dans son pays et entame des études à l’Ecole de la Sagesse à Beyrouth où il étudie l’arabe et le français, tout en suivant un enseignement religieux et moral. Passionné de peinture, Khalil Gibran part étudier à l’Ecole des Beaux-Arts à Paris, ce qui lui permet de rencontrer de nombreux artistes tels Rodin, Debussy, Maeterlinck ou Rostand. A la mort de sa mère, il décide d’exercer ses talents à New-York. Il s’essaie également à la poésie. Son génie créatif lui vaut quelques œuvres remarquables dont l’incontournable Le Prophète, véritable référence spirituelle. Intellectuel engagé, il préside une association à la fois littéraire et politique destinée à aider les pays du Moyen-Orient à s’affranchir du joug ottoman. Devenu membre de la New Orient Society, il a le privilège de rencontrer l’illustre Gandhi. Poète de la sagesse, Khalil Gibran meurt en 1931 à l’âge de 48 ans. Khalil Gibran n’appartient à aucun courant, il est à la fois témoin… et prophète.