Jean-Luc Lagarce

Identification
Jean-Luc Lagarce

Jean-Luc Lagarce

 

Jean-Luc Lagarce est né en 1957 et meurt du sida en 1995. C’est au lycée qu’il découvre le théâtre, se lançant d’ailleurs très tôt dans l’écriture d’une pièce. Il fait du théâtre amateur au sein de la compagnie La Roulotte avec ses amis François Berreur et Mireille Herbstmeyer. A Besançon, il poursuit des études de philosophie et de théâtre. La troupe se professionnalise et il va s’affirmer à la fois comme metteur en scène et comme auteur dramatique, soutenu par les découvreurs de la nouvelle scène contemporaine que sont Micheline et Lucien Attoun qu’il appellera affectueusement « Attoun et Attounette ». Il écrit ainsi 25 pièces jusqu’à sa mort. Durant toute sa vie de théâtre, Lagarce a rédigé les mille pages de son journal. Chez les Solitaires Intempestifs : Juste la fin du monde (2012) ; Théâtre et pouvoir en Occident (2011) ; Théâtre complet I (2011) ; Journal de 1977 à 1990 (2007) ; Journal de 1990 à 1995 (2008) ; Ebauche d’un portrait (2008).